31 juillet 2018 2 31 /07 /juillet /2018 09:29

 

Abbaye de Fontenay, Spectacle historique de Saint-Fargeau, Chantier médiéval de Guédelon… Une belle sortie sur le thème du moyen age, juste récompense pour les Compagnons de la Vouivre après quelques années de participation à des manifestations médiévales.

 

Nous avons commencé par la visite de l’abbaye de Fontenay. Perdue au fond d’un vallon, l’abbaye est un véritable joyau du moyen age, admirablement conservée, restaurée avec passion. Le lieu aspire au calme et à la méditation, il me donnerait presque envie de devenir moine…  ICI

 

Ensuite destination le château de Saint-Fargeau, une superbe bâtisse sauvé de l’oubli par des passionnés du beau patrimoine. Nous avons assisté le soir au grand spectacle historique, une vaste fresque racontant la vie du château sur près de dix siècles. Six cent acteurs et plus de cinquante cavaliers font de ce spectacle un des plus beau d’Europe. ICI

 

Le lendemain, la ballade nous a mené au Château de Guédelon. Un rêve fou, un chantier de construction comme au moyen age. Tout est fabriqué sur place, des cordes à la taille des pierres dans la carrière. La forteresse a déjà fière allure. Tours, remparts, chapelle, logis du seigneur… nous montrent que le savoir faire des maîtres artisans du passé n’est pas perdu… Cela réchauffe le cœur ! Après moultes épreuves, notre petite Lola a gagné son diplôme de chevalier ! ICI

 

Les photos de la ballade ICI

 

Le cloître de l'abbaye de Fontenay, c'est le cœur du monastère médiéval
Le cloître de l'abbaye de Fontenay

 

Vue générale du chantier du château médiéval de Guédelon, une forteresse construite comme au moyen age
Le château médiéval de Guédelon

 

Partager cet article

Repost0
10 juillet 2018 2 10 /07 /juillet /2018 13:41

 

Une sympathique manifestation médiévale ou notre troupe des Compagnons de la Vouivre a aimé participer. Le soleil tout le week-end, une organisation parfaite, des visiteurs nombreux et intéressés. Des animations variées et de qualité. Des artisans et de nombreuses troupes médiévales se partageaient la cour du château et la lice extérieure. De la musique, des contes, des joutes, des danses, l’attaque du château par la horde des Vikings, de la cervoise fraîche, des bonnes ripailles, des jeux anciens pour les enfants… Tout cela a fait le bonheur du public, vous pouvez voir sur la photo suivante que les visiteurs étaient nombreux ! J’ai même rencontré la Reine des Amazones (ICI) ! Il est certain qu’on y retournera dans deux ans avec grand plaisir

 

Reportage photo ICI

 

La troupe médiévale des Compagnons de la Vouivre à la fête moyen age et fantastique du château de Montby
La foule à la fête médiévale et fantastique du château de Montby
Honorius et la Reine des Amazones à la fête moyen age et fantastique du château de Montby
Le sorcier Maître Honorius avec la Reine des Amazones

 

 

Partager cet article

Repost0
2 juin 2018 6 02 /06 /juin /2018 08:38

 

Concours

 

Un seul participant au grand concours de Médiéval et Moyen Age, je n’ai pas besoin de vos votes pour désigner le vainqueur. J’avoue être déçu du peu de participation… 

La gagnante est : Nelly du site www.lenordcotentin.com. Elle recevra prochainement le cadeau offert au gagnant.

 

Les pierres du mois

 

L'Alexandrite : c’est est une pierre plus rare que le diamant. C’est la pierre des ambitieux, elle  symbolise le pouvoir, la sagesse et la justice. Elle apporte de la force face aux situations stressantes, elle garantie une meilleure stabilité émotionnelle. On l’a dit également bonne pour le cœur… 

 

La perle : elle a longtemps été associée à Aphrodite, la déesse de l’amour dans l’antiquité grecque. On dit que les mariages réussit sont le résultat des perles. On dit qu’elle protège les intestins et stimule la digestion. Porter des perles diminuerait les angoisses et lutte contre l’hystérie…

 

Le proverbe du mois

 

Beau mois de juin change herbe rare en beau foin, mais grosses pluies de juin détruisent grains et raisins

 

Nouveautés littéraires à paraître

 

Le guide secret des châteaux forts. Un guide secret pour en apprendre encore plus sur les mille et un châteaux forts dont est riche notre pays. L’auteur est André Degon un journaliste qui aime faire découvrir à ses lecteurs les plus beaux coins de France et les adresses cachées. Ouvrage broché de 144 pages. Edition Ouest France. Parution le 8 juin 2018 au prix de 14 euros.

 

La tisane du mois

 

Vous avez du diabète ? Moriganne vous conseille cette tisane. Il faut 10 g de feuilles de myrtille bio, 1 litre d’eau. Faites bouillir l’eau dans une casserole, puis hors du feu, incorporez les feuilles de myrtille. Laissez infuser pendant 10 minutes. Filtrez et buvez ! Pour le meilleur résultat, il faudra prendre deux tasses de tisane par jour pendant une lunaison maximum. Déconseillé aux femmes enceintes et aux enfants. En cas de troubles arrêter immédiatement le traitement.

 

Moriganne, la sorcière de la troupe médiévale des Compagnons de la Vouivre, connait tout des plantes et des remèdes du moyen age
Moriganne, sorcière de la troupe médiévale des Compagnons de la Vouivre

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
21 avril 2018 6 21 /04 /avril /2018 15:08

 

Pour participer c’est simple, il suffit d’écrire un petit article sur un thème médiéval (une page Word maxi, caractère Arial en taille 14). Par exemple présenter un édifice du moyen age de votre région (château, village, monastère, lieu remarquable…), donner une recette de cuisine médiévale de votre cru, une légende locale du moyen age, une technique, une ou plusieurs anecdotes… Choix libre à vous dès que cela touche la période. Attention, pas de copier coller, je veux une rédaction personnelle. Il faudra également joindre une ou deux photos pour illustrer votre article, là aussi personnelle. Je contrôlerai… Ensuite il y aura un vote, on en reparlera. Le gagnant aura un beau livre sur le patrimoine. J’offre mon disque collector « la légende du pont Sarrazin » aux cinq suivant. Alors à vos plumes. Vous avez 30 jours pour envoyer votre œuvre sur notre adresse

 

Le concours est terminé ! 

 

Une merveille du moyen age, le Mont Saint Michel
Le Mont Saint Michel, merveille du moyen age sur Médiéval et Moyen Age

 

 

Partager cet article

Repost0
31 mars 2018 6 31 /03 /mars /2018 17:33

 

Je remonte cet ancien article de médiéval et moyen age, très complet sur Pâques
 
 La coutume d’une fête célébrant le printemps (le renouveau… la résurrection de la nature ! ) remonte à l’antiquité (sans doute même avant) en passant par les Celtes et les Germains. La fête religieuse de Pâques, issue du Judaïsme, est sans doute la plus importante de la Chrétienté. C’est le Concile de Nicée au IVe siècle qui fixa pour toute la Chrétienté la date de Pâques au premier dimanche (jour de la résurrection du Christ) suivant la pleine lune du printemps. De nos jours il n’y a plus que les Catholiques et les Protestants qui suivent cette règle. Le carême (pénitence de 40 jours qui précède cette fête ou la consommation de la viande, des graisses et des œufs est interdite) apparaît au IIIe siècle, mais les conditions d’application s’adoucissent au fil des siècles. Au XIIIe siècle un repas (un seul par jour !) composé de poisson, pain, œufs, légumes, laitages est autorisé vers 15 heures (malades, jeunes enfants et par la suite pauvres et ouvriers exerçant un travail pénible en sont exemptés)
 
Au Moyen Age l’œuf est une importante source de protéine pour le peuple des villes et les paysans qui n’avaient pas beaucoup les moyens d’acheter de la viande, ni le droit de chasser. Au début du Moyen Âge la consommation d’œufs était cependant interdite (comme la viande) de 100 à 200 jours par an (suivant les régions) pendant les périodes fixées par le Clergé. C’est Charlemagne qui imposa dans un Capitulaire que les fermes impériales aient au moins cent poules, mais attention, sous le règne de l’Empereur, un baptisé surpris à consommer des œufs pendant le carême avait la tête coupée ! Il est amusant de constater que les Romains pendant les fêtes consacrées à Cérès, faisaient des gigantesques omelettes de… cent œufs ! 
 
C’est aussi au IVe siècle que l’église, pour fêter la résurrection du Christ, encourage le peuple et la noblesse à s’offrir des œufs (Notons cependant que cette tradition ou coutume d’offrir des œufs remonte bien avant l’ère Chrétienne, l’œuf est dans la poule et la poule est dans l’œuf... mystère de la création…) œufs que l’on conservait pendant les 40 jours du carême qui précède Pâques (et cela en fait beaucoup !) On prit alors l’habitude de les teindre (traditionnellement en rouge) puis de les décorer de différents motifs (soleil pour avoir le beau temps, épis pour de bonnes récoltes…) pour les offrir à sa belle, aux enfants ou à son seigneur. La noblesse du Moyen-Âge s’empara vite de cette coutume, un roi anglais du XIIIe siècle offrit même à chacun des membres de sa famille 450 œufs décorés à la feuille d’or ! On pratique encore cette tradition d’offrir des œufs teints dans nos campagnes, mais de nos jours les enfants préfèrent cependant trouver dans le jardin des œufs en chocolat…
 
 L’époque du Moyen Âge était pleine de superstitions en voici quelques-unes unes sur l’œuf « Un œuf de Pâques avec deux jaunes est signe de chance ou de fortune » «  Un œuf bénit et offert à Pâques éloigne la maladie » « Un œuf de Pâques planté dans une vigne le protège de la grêle » « Mangé le jour de Pâques, un œuf protège de la fièvre »… Mais attention de bien écraser finement la coquille une fois l’œuf de Pâques mangé, de peur que le diable n’y inscrive son nom !
 
La fin du carême est aussi l’occasion de manger l’agneau grillé. L’agneau (aussi symbole du Christ ressuscité pour les premiers Chrétiens) et la brebis sont le symbole de la pureté (le Diable lui-même qui peut se transformer en tout animal ne le peut jamais en brebis!) mais cela est une autre histoire… Joyeuse Pâques à toutes les femmes et les hommes de bonne volonté… 

 

Enluminure de la BNF (libre de droit) Jacob accroissant son troupeau. Bible historiale. Viard des Moulins. XVe siècle.

 

 

Partager cet article

Repost0

Rechercher

♦♦♦