26 mai 2006 5 26 /05 /mai /2006 18:36

 

              Médiéval et Moyen-Âge organise un concours. Pour participer c’est simple : il suffit de faire un article (format Word) sur un patrimoine médiéval de votre région (château, église, cathédrale, commanderie templière… la liste n’est pas restrictive… mais impérativement construit entre le Xe et XIVe siècle) et de joindre une ou deux photos (photo perso, format JPG) Les articles passeront au fil de l’eau, avec un lien sur votre site (si vous en avez un !) Le gagnant recevra un superbe cadeau en rapport avec le Moyen-Âge. Vous avez jusqu’au 5 juillet minuit pour faire parvenir votre article à cette boite jacques.de.vandoncourt@wanadoo.fr . Après on passera aux votes !
 
              Pour ceux qui ont toujours rêvés de rencontrer le vieux sorcier ou Philippe le Templier en chair et en os, ce sera chose possible le 4 juin car la troupe des Flambeaux de l’Allan participe à la journée médiévale de Semur-en-Auxois. Amis Bourguignons… et les autres… Notez bien cette date…On vous y attend ! Dernière minute : on participe aussi à la demande des organisateurs à l'animation du samedi soir 3 juin (dès 20 heures)
              J'oubliais... Médiéval et Moyen-Âge a UN AN !!! Hypocras pour tout le monde...
.
.
Repost 0
Publié par Honorius - dans Les Infos
commenter cet article
22 mai 2006 1 22 /05 /mai /2006 11:11

 

             Pour sa première sortie de l’année, une vingtaine de membres (sur plus de 40) de la troupe médiévale de reconstitution historique des Flambeaux de l’Allan a participé le dimanche 21 mai 2006 à la 238 em fête du cheval de Ludwigsburg en Allemagne. L’accueil a été très chaleureux, le défilé joyeux et bien arrosé… pas par la pluie… car le soleil était au rendez vous grâce au vieux sorcier qui avait lancé de nombreux sorts pour qu’il brille (et malgré quelques hommes et femmes de peu de foi, qui ricanaient sur ses prétendus pouvoirs ! Hi hi…) C’est vrai qu’au départ le ciel était bien gris et que la pluie nous a accompagné une bonne partie du voyage… La prestation de la troupe médiévale de Montbéliard a été récompensé par la médaille d’Honneur de la ville (Ehrenurkunde) ce qui n’est pas rien ! Merci à la municipalité et au public de la ville de Ludwigsburg. A cette occasion allez voir l’album photo spécial de Médiéval et Moyen-Âge qui regroupe quelques belles images de cette fête… et je participe à un concours de Poésies chez Marisa... si vous trouvez mon poème joli (il est dur mais c'est la vie)  pour voter C'EST ICI..  
.
.
Repost 0
Publié par Honorius - dans Nos promenades
commenter cet article
18 mai 2006 4 18 /05 /mai /2006 18:26

              Un nouvel article sur Médiéval et Moyen-Âge proposé par Philippe le Templier… La légende des mystérieuses Dames Blanches…

 
              Qui ne connaît une histoire de Dame Blanche racontée à la veillée par quelque proche qui l’aurait rencontré, ou à qui quelqu’un avait dit l’avoir vue.
 
              Ce fantôme familier est très courant en Europe, particulièrement en France, vieille terre Celtique emplie de mystères et de légendes, où le surnaturel effleure parfois le réel.
 
              La Dame Blanche est en général jeune et belle, elle est le plus souvent gentille et bénéfique particulièrement en faveur des enfants. (Bonne Fée)
Parfois elle est triste, pleure, demande de l’aide et réclame qu’on la suive, ce qu’il faut toujours faire car la Vox Populi affirme que la personne ayant le courage de suivre une Dame Blanche s’en portera  plutôt bien : découverte de trésor, guérison miraculeuse, catastrophe évitée…
En revanche, il ne faut jamais essayer de surprendre ou de suivre une Dame Blanche sans son accord, il risquerait de vous arriver quelque chose de funeste. (Souvenez vous de mon article sur Mélusine).
 
              La Dame Blanche est réputée pour la prévention des catastrophes et des accidents : aussi la rencontre t’on souvent au bord des routes aux endroits particulièrement dangereux où il y a déjà eu mort d’homme.
Que pourrait on en déduire ? Qu’il s’agit d’une âme en peine ne trouvant pas son chemin ? Ou bien de quelqu’un essayant d’éviter aux autres  ce qui lui est arrivé ? Mais alors pourquoi toujours une femme tout de blanc vêtue ? Et non un spectre classique ? L’Au-delà serait il féministe plus que dans le Réel ?
 
              Souvent l’on rencontre la Dame Blanche dans les ruines d’un Château du Moyen Âge ou d’une tour médiévale, et là elle pleure ! Il est alors bon de savoir où elle apparaît et où elle disparaît car il s’agit certainement de l’endroit de sa tombe. Nous nous trouvons alors devant un cas de hantise par une Ame en peine qu’il faut soulager, souvent par la prière ou par le fait de lui faire dire une messe de repos.
 
              Mais surtout et enfin, pourquoi une Dame Blanche, plutôt que quelqu’un d’autre ? Serait ce parce que les Druidesses étaient habillées ainsi (les Druides également d’ailleurs), mais aussi et surtout parce que la couleur du deuil était le Blanc, c’est pourquoi les Reines de France, devenues veuves étaient de blanc vêtues.
 
              Nous pouvons également nous interroger sur les apparitions miraculeuses. Hormis la Dame qui parle ouvertement de religion, que sont donc les autres ? Des Dames Blanches ! Souvenez vous il faut toujours chercher à savoir ce qu’elles désirent, et si possible les satisfaire. Je pense pour mon compte qu’un contact quel qu’il soit est toujours bénéfique, aussi si vous rencontrez une Jeune et Jolie Dame habillée de Blanc écoutez là, vous ferez bien, il vous sera toujours possible après coup d’exercer votre libre arbitre.
 
              Il me reste à souhaiter que vous aimiez ce nouveau texte, sur un sujet somme toute délicat, et qu’il vous fera réagir comme souvent.
 
Fraternellement PHILIPPE LE TEMPLIER
 
 
 
Repost 0
Publié par Philippe le Templier - dans Contes et Légendes
commenter cet article
12 mai 2006 5 12 /05 /mai /2006 13:57
 
                   On le sait, au Moyen Age les sorcières étaient des femmes qui connaissaient les secrets de la nature et des plantes, et c’était souvent le seul recours des paysans ou des habitants des petites villes (pas toujours proche d’un monastère) pour se soigner. On dit aussi qu’elles ne faisaient pas que cela. Certains philtres avaient fâcheuse réputation… Ainsi depuis les Egyptiens et les Chaldéens, mais surtout au Moyen-Âge, l’on donnait aux potions à base de racines de mandragore (la légende ICI) de multiples vertus bénéfiques… ou maléfiques !
                   La mandragore, Anthropomorphon chez les Grecs (par la ressemblance de la racine avec un corps humain… avec beaucoup d’imagination !) et œuvre du Diable au Moyen Age qui cherchait à imiter Dieu en créant une ébauche d’homme…Les druides s’en servaient déjà pour se mettre en léthargie, et le Grand Albert, un livre divulguant des secrets divers et attribué sans doute à tord à Albert le Grand (1193-1280) la recommandait pour l’anesthésie. La légende lui attribue aussi des vertus… aphrodisiaques. Mais attention, c’est un hallucinogène très dangereux, voire mortel. Et si la médecine en a fait usage jusqu’au XIXe siècle l’analyse moderne a révélé des principes actifs très nocifs, et on ne la sert plus du tout de nos jours dans les médicaments, sauf peut être encore en homéopathie, mais les doses sont infinitésimales... Et n’oubliez pas, qui possède une racine de mandragore et la porte sur lui comme talisman est assuré du succès dans toutes ses entreprises… et en amour… On le croyait à l’époque médiévale !
                   Une autre plante, la laitue (connue depuis l’Antiquité et surtout des Romains) qui pousse à l’état sauvage en France, est un hypnotique léger bon pour l’insomnie…Mais attention, Pythagore l’avait surnommé la plante des eunuques, car c’est un tue l’amour… A éviter le soir… Dormir ou…. Il faut choisir !
 
                   Pour finir, je vais vous donner une petite recette (qui n’est pas du Moyen-Âge, mais que l’on peut situer vers le XVIIe siècle) qui si elle n’est pas celle de l’élixir de longue vie, est réputée pour la prolonger…  
 
                   Mélanger un demi-litre d’eau de vie avec la même proportion d’eau de source. Réduire en poudre 85 grammes de quinquina (plante utilisée par les incas et citée par les Jésuites dès 1633 pour lutter contre la malaria)  5 clous de girofle, 5 grammes de cannelle, 15 grammes d’écorce d’orange amère et un soupçon de safran. Incorporer au liquide et laisser macérer 3 semaines à l’abri de la lumière. Puis filtrer à travers un linge très fin. Il faut en prendre chaque jour un petit peu (un petit peu !) avant le déjeuner.
.
Les sorcières du Moyen-Âge. Http://medieval-moyen-ge.net
.
Repost 0
11 mai 2006 4 11 /05 /mai /2006 10:17

 

              Quelques proverbes du Moi de mai offert par l’Ami AnjAlain  pour terminer la semaine en beauté sur Médiéval et Moyen Age. N’oubliez pas après les Saints de glace, vous pouvez vous lancer sans risques dans les plantations pour votre jardin ! Et bientôt une belle légende du moyen-âge par Philippe le Templier !
 
Le 10 mai, Saint Antonin
C’est à la Saint Antonin
Que vend son vin le malin
 
Le 11 mai : Saint Gengoult, Saint Mayeu
S’il pleut le jour de la Saint Gengoult,
Les porcs auront de glands leur saoûl.
 
S’il pleut le jour de la Saint Mayeu,
Les cerises tombent toute l’année.
 
11, 12, 13 Mai : les Saints de glace
Les trois saints au sang de navet,
Pancrace, Mamert et Servais,
Sont bien nommées les saints de glace,
Mamert, Servais et Pancrace.
 
(Ne pas confondre Servais et Gervais !!! comme l’avait fait un journaliste de France Inter)
 
Quand il pleut à la Saint Servais,
Pour le blé, signe mauvais.
 
14 mai : Saint Boniface
Au jour de la Saint Boniface,
Toute boue s’efface.
 

 

 

Repost 0

Rechercher

♦♦♦