30 août 2020 7 30 /08 /août /2020 17:16

 

Voici la suite de notre vocabulaire médiéval. Des mots venus du passé, souvent très imagé, certains suggèrent la définition actuelle, peu son identique. On prend toujours plaisir à découvrir ces mots anciens dans les vieux livres du moyen age, c’est nos racines, l’histoire ne se réécrit pas, jamais…

 

Au féminin

 

Gagui : grosse fille ronde et de petite de taille

Galvise : femme qui aime la joie et la bonne chère

Garçonnière : fille grossiere qui aime la compagnie des jeunes gens.

Genoche : sorcière.

Gentifemme : femme noble.

Godine : paresseuse, fainéante
Godinette : maîtresse, amante.

Gorgiasse : femme très grasse

Gouge : fille à soldats

 

Sur la mode

 

Gaban : manteau de feutre

Galvardine : Jaquette de paysan en toile

Goubissons : une sorte de pourpoint

Grève : cheveux longs et partagés sur la tête

Groignette : sorte d'étoffes de laine

Grouillez : vieilles savates, vieux souliers

Guindes : atours des femmes de qualité

 

Sur les animaux

 

Gaagnésie : pâturages

Gaignon : petits des bêtes quadrupèdes

Gammares : crabes de mer

Geline : poule
Gelinote : jeune poule

Gorrin : cochon

Grisard : un blaireau

Grotte : corneille

Guildin : cheval hongre

 

Sur la nourriture

 

Gargousses : grosses bouteilles de verre

Gastelet : petit gâteau

Gobeau : gobelet, verre à boire

Gouerre : gâteau

Gouhourde : courge, citrouille

Gourmander : larder une poularde

Grazilla : griller, rôtir sur le gril.

Guedousle : bouteille à deux cols, huile et le vinaigre.

 

D’autres articles sur le vocabulaire médiéval ICI

 

Le vocabulaire du moyen age et de la renaissance se trouve dans les vieux livres médiévaux
Les mots anciens du vocabulaire médiéval

 

Partager cet article

Repost0
15 novembre 2019 5 15 /11 /novembre /2019 11:34

 

Voici la suite du vocabulaire ancien du moyen age et de la renaissance. On y trouve des mots oubliés depuis longtemps, d’origine souvent diverses, d’autres proches de l’écriture moderne, parfois au sens changé. Quoi qu’il en soit, je prends toujours plaisir à lire ces mots du passé, ils font maintenant partie de notre patrimoine et fixent à jamais les racines de notre beau pays… 

 

Au féminin

 

Ecbolique : remède qui hâte l'accouchement.

Enchiz : meurtre d'une femme enceinte 

Enticatule : une fille obstinée

Fantesque : femme intrigante

Femmen : une femme (amusant le rapprochement avec « les Femen » groupe d’activiste ukrainien)

Fillage : fille célibataire

Fillete : jeune fille

Folle : femme débauchée 

Fondetresse : fondatrice d’une maison religieuse 

Fremade : femme mariée.

Friquenelle : jeune femme galante

 

Sur la mode

 

Ecafer : ôter la moitié de Toile pour ourdir

Effrouer : froisser quelque étoffe

Eliser : tirer les fils (par exemple d’une pièce de drap)

Èsclavïne : robe d'esclave

Estroup : maillot d'un enfant

Faldate ou Faldéte : un jupon court

Feste : extrémité d'une étoffe

Feutré : couvert d'un feutre

Floche : étoffe veloutée ou couverte d'un poil fin

Gaban : manteau de feutre

 

Sur les animaux

 

Ecouer : couper la queue à un cheval

Effouyé : espèce d'oiseau de nuit

Eles ou eléfie : aile d'oiseau

Estoudeau : un jeune coq

Estoyer : ferrer
Estradiot : chevaux légers d'Albanie

Etrain : paille, fourrage

Exiguer : faire le partage des bestiaux

Foeurre : fourrage 

Formî : fourmi

Foue : troupeau de mouton

 

Sur la nourriture

 

Egousser : écosser des pois

Emicter : réduire du pain en miettes, en morceaux

Epinocher : manger avec dégoût

Espinochet : épinard

Flanets : sorte de gâteaux

Fouace : pain cuit fous la cendre

Friander : manger avec délicatesse

 

D’autres articles sur le vocabulaire du moyen age ICI

 

dictionnaire des mots anciens du moyen age
un moine consultant un dictionnaire des mots anciens

 

Partager cet article

Repost0
15 septembre 2017 5 15 /09 /septembre /2017 14:06

 

La définition pour certains mots du vocabulaire ancien du Moyen Age ou un peu plus tard de la Renaissance n’a parfois pas changé, par contre souvent le mot n’existe plus à la période moderne ou sa définition est bien loin de celle d’origine. Jaime bien aussi l’image que suggèrent certains mots, comme la dague pour une méchante femme, il est vrai que souvent la langue fait plus de mal qu’un coup de couteau….  

 

Au féminin

 

Dague : une méchante femme

Dameselle : fille noble

Dansatrice : danseuse

Déenne : servante

Dehoussée : qui a perdu sa virginité

Demasiade : folle, dérangée

Dévée : folle à lier

Done : demoiselle

Dondoun : femme grosse et grasse

Dorgasse : vieille femme, grossière, du peuple

Drue : amie

Dulcinée : petite maîtresse, demoiselle qui fait la précieuse

 

Sur la mode

 

Dépenaillé : mal vêtu

Desgigler : déshabiller

Devanteau : tablier d’ouvrier ou de servante

Devantail : tablier de boucher

Devantière : jupe fendue par derrière pour aller à cheval

Devestir : ôter ses vêtements

Drapellé : qui est drapé

Drassies : habits, hardes

Drilles : haillons, hardes

 

Sur les animaux

 

Dada : cheval

Dagorne : vache à qui on a arraché une corne

Deras : peau de mouton

Détrier : cheval de main

Diguer un cheval : éperonner un cheval

Doublière : bête qui porte deux petits à la fois

Dourda : heurter avec les cornes, comme un bêlier

 

Sur la nourriture

 

Dablée : récolte, cueillette

Darne : tranche, morceau de viande, portion

Dariole : gâteau

Desserte : service de table

Dinette : petit dîner

 

 

Autres articles sur le vocabulaire du moyen age ICI

 

image BNF

Partager cet article

Repost0
20 décembre 2013 5 20 /12 /décembre /2013 10:39

 

Voici la suite du vocabulaire ancien et médiéval, on y retrouve quelques mots connus qui ont souvent changé de sens et d’autres qui sont totalement tombés dans l’oubli. Régalez vous… et pardon aux gentes Dames et Damoiselles ! J’en profite également pour vous souhaiter une bonne fin d’année et de joyeuses fêtes de Noël.

 

Au Féminin

 

Caïette : une bavarde

Caraudes : Sorcière

Carine : pleureuse

Cautelée : femme pleine d’artifices et de ruses

Clergeresse : femme savante

Colinette : Nicole, nom de femme

Courieuse : coureuse, femme qui se prostitue au premier venu

Cruche : femme !  

 

Sur la mode

 

Caban : manteau pour la pluie

Capeline : chapeau de femme

Cauces ou Cauches : culottes

Cauche : sorte de chausses ou souliers

Ceste : ceinture de femme

Chétron : petite layette

Clame ou Clamone : manteau de Pèlerins

Clamys : vêtement militaire ancien

Coquille : ancienne coiffure de femme qui a donné son nom à Paris à la rue Coquilière, parce que c’est dans cet endroit qu’on l’a inventé

Courtibaut : une tunique

 

 

Sur les animaux

 

Cabril : chevreau

Cadeu : Cadeau ou chien nouvellement né

Chastron : mouton, on les nommait aussi castri ou chastris en 1300

Chevecaille :monture, cheval, âne

Cheveche : chouette

Cierve : biche

Clocheman : mouton qui conduit le troupeau

Clouque : poule qui glousse

Connillet : jeune lapin

Connit : lapin de garenne

Coquerico : chant du coq

Corbel : corbeau

Coulomb : pigeon

 

Sur la nourriture

 

Carbonade : ragoût de gueux en usage dans toute la Gascogne et la Provence, fait avec des oignons, de l’ail et des restes de viande.

Carciofe : artichaut

Cassole : grande terrine plate ou jatte de terre, dans laquelle les paysans pauvres faisaient un ragoût avec des oignons, des citrouilles, des concombres et de la farine

Castagniou : Châtaigne, marron

Cavial : Ragoût fait avec des œufs d’esturgeon

Chaudeau : bouillon qu’on donnait aux nouveaux mariés en 1200

Choine : pain blanc

Glosses : coques de noix, noyaux d’olives

Conque : sorte de vase pour boire

Consaut : conserve

Crequier : prunier sauvage

Culule : grande coupe à boire

 

 

 

(Tiré du dictionnaire du vieux langage François de M. Lacombe 1766)

Partager cet article

Repost0
16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 10:20

 

Il est amusant de lire les mots anciens et leurs significations. On y retrouve des termes du patois ou des expressions imagées qui sont tombées dans l’argot. Parfois la définition a changé ou est différente d’un livre à l’autre. Souvent les mots ont évolué au niveau de l’orthographe, parfois aussi hélas ils se sont perdus dans les méandres de l’histoire…

 

Au Féminin

 

Aberite : une femme éveillée, une égrillarde

Aideresse : femme qui en aide un autre à quelque ouvrage

Alignée : femme droite, bien faite

Ambubaye : une putain

Autrice : femme qui produit des ouvrages d'esprit

Bacelée ou Bacelote : une jeune fille

Bachelette : une jeune fille amoureuse

Bagasse : une putain

Baisselete : une Jeune servante

Becnaude : une criarde, une bavarde

Beguelle : une impertinente

Bellée : une belle

 

Sur la mode

 

Abolla ou Abolan : robe longue ou manteau

Accement : ajustement, parure de femme

Affubléer : cacher sa tête sous un voile

Anaboladion : sorte de mantelet de femme

Appretador : ornement de femme

Atinter : orner, parer, embellir, ajuster, en parlant d'habillements et d'atours

Baibille : une bavette d'enfant

Balandran : un manteau de campagne

Basquine : une robe ample de femme

Begui : un bonnet d'enfant

Bliaux, Bleaut : sorte de robe, de justaucorps

Bobelins : brodequins de Théâtre

Brayet : caleçon

Brayette : fente de la culotte

 

Sur les animaux

 

Acne : un âne

Aestre : grosse mouche qui tourmente les vaches

Aillier : oiseau de proie.

Alan : un dogue, un mâtin

Alaoete : alouette

Albran ou Alebran : canard sauvage

Aletes : oiseaux de mer

Aousterelle : sauterelle

Aragne : araignée

Arondelle : hirondelle

Ase ou Asen : un âne

Avete : abeille

Avoirs : animaux domestiques de la basse-cour

Balée ou Balén : une Baleine

Baratas : un rat.

Bardolin : un jeune et petit mulet

Baucant : espèce de cheval de petite taille

Belé : une belette

Belve : une bête sauvage

Bique : femelle du bouc

Bisse : une couleuvre

Bouquin : vieux bouc

Bourriquet : petit âne

Bouvelet : jeune veau
Bouvillon : jeune bœuf

Brebietet : petite brebis

 

Sur la nourriture

 

Aigrin : fruits aigres ou amers.

Aiguardék : eau-de-vie

Aiguë : vinaigre

Aillie : sauce, ragoût

Aisil : vinaigre

Alemandes : amandes

Alogie : ivrognerie, ripaille, bombance.

Apateler : faire bonne chère.
Apaticher : aller manger en Ville toute l'année

Apothéque : garde-manger

Appel : une pomme

Avale Dru : un glouton

Baffrer : manger

Baufrer : manger gloutonnement

Béulaïgue : un buveur d'eau

Beuvailler : boire sans cesse au Cabaret comme un gueux

Blet : trop mûr, en parlant d'un fruit.

Borgons : forte de champignons

Brasiller : faire griller sur la braise.

Bresca : un rayon de miel

Brifable : mangeable

Brifer : manger gloutonnement

Buron : une taverne, un cabaret

 

(Tiré du dictionnaire du vieux langage François de M. Lacombe 1766) 

 

 

Partager cet article

Repost0

Rechercher

♦♦♦