27 juin 2015 6 27 /06 /juin /2015 17:04

 

La troupe médiévale des Flambeaux de l’Allan participe en juillet aux fêtes moyen age suivante. Ne manquez pas de venir nous voir si vous êtes dans les parages.

 

5 juillet Grande foire médiévale de Boersch (67)

 

A partir de 10h et jusqu'à 20h les rues et places de la ville seront animées par des troupes d'artistes variées. De nombreuses échoppes d'artisanat médiéval garniront cette belle cité. Des ripailles variées seront servies dans les tavernes tout au long de cette journée. Apothicaires et arracheurs de dents tiendront permanence pour les urgences ! De nombreuses animations sont prévues : présentation de rapaces, défilé médiéval, course de lévriers, messe avec chant grégorien…

 

11 et 12 juillet Les Médiévales de Saint-Ursanne (Suisse)

 

La 10e édition des Médiévales est placée sous la thématique « Mythes et Féerie ». Cette année, un « camp du Roi Arthur » regroupera une dizaine de tentes et près de cinquante figurants. Ils raconteront des mythes et histoires médiévales. Les marionnettes du monde entier seront cette année encore au cloître. Plusieurs centaines de figurants et comédiens défileront durant les trois jours. Des dizaines d’artisans seront en démonstration. Point fort de cette année 2015 : la venue du « light artist » Gerry Hofstette. L’artiste a réalisé des projections sur des icebergs en Antarctique, sur le Cervin ou encore sur des pyramides ! Il se produira le vendredi 10 juillet dans la cité médiévale et projettera des images en lien avec les Médiévales sur la collégiale, l’hôtel de ville et l’office du tourisme.

 

26 juillet  A l’assaut des remparts Nozeroy (39)

 

Le temps d’une journée, retournons dans le passé. Banquet médiéval, animé par des jongleurs, musiciens, saltimbanques. Animations musicales, combats en armure, échassiers, troubadours, jongleurs, magiciens, équilibriste, cracheurs de feu, concert de musique ancienne… Et les Flambeaux de l’Allan ! Le fromager, le chaudronnier, les animations pour enfants, jeux médiévaux, atelier d'artisanat divers sont à découvrir sous la frondaison du parc et à l'abri des remparts. A 16 h un grand défilé aura lieu dans les rues, le public aura la possibilité de se costumer et de participer à la parade avec les chevaliers, attelages et comédiens. Après le défilé, spectacle de cracheurs et jongleurs de feu. Repas avec animation musicale à partir de 19 h 30.

 

 

Une scène du célèbre procès de sorcellerie des Flambeaux de l'Allan

Partager cet article

Publié par Honorius - dans Les Infos
commenter cet article
13 juin 2015 6 13 /06 /juin /2015 16:00

 

Une légende ancienne : Dans les enluminures du Moyen Age on trouve l’anémone, c’est une fleur de printemps. Elle représente l’éphémère et l’abandon. Il y a plusieurs légendes sur cette fleur, en voici une. On raconte que Zéphir était l’époux de Flore la déesse des fleurs, celle-ci avait une jeune servante du nom d’Anémone. Zéphir en tomba follement amoureux tant elle était belle. Jalouse Flore l’a transforma en fleur, pour notre plus grand plaisir.

 

La pierre du mois

 

La pierre de lune est essentiellement féminine. Elle serait utile en cas de stérilité ou de ménopause. Elle favoriserait l'équilibre hormonal, apaiserait les douleurs gastriques et développerait l'intuition. La tradition dit qu’elle protège les voyageurs des accidents et qu’elle apporte la chance à celui qui l’a porte. Elle dit aussi que c'est la pierre de l'amour et qu’elle serait un précieux soutien au bonheur conjugal.

 

Des nouvelles de notre ami Merlin

Il y a quelques temps, Fredini était à Marseille pour un spectacle médiéval. Juste avant sa représentation, il a malencontreusement renversé une bouteille d'essence qui s'est répandue sur le sol, il n’a pas eu le temps de nettoyer. Pensant le danger écarté il a débuté son spectacle, mais en allumant sa « torche feu » les inhalations de gaz ont pris feu, en quelques secondes sa tente médiévale s'est transformée en torche. Fredini n'a pas hésité une seconde et s'est précipité dans la tente en feu pour sauver ses oiseaux. Il a été brûlé au 2ème degré. Il a perdu tout son matériel de magie, il se remet doucement. Nous lui souhaitons un prompt rétablissement

Le livre du mois

 

Un castrum de l’an 1000. Clausurae Madernis. De Marie-Christine Matray avec une préface de Noël Houlès, archéologue. Un voyage dans le temps grâce au patrimoine ou comment restituer au mieux son passé à un castrum abandonné du XIe siècle. Tout commence en 1059 avec le serment du comte de Razès à la comtesse de Carcassonne, pour une quinzaine de châteaux dont Pézenas, Saint-Thibery, Paulhan, Nizas, Maders … La destinée des descendants de cette famille comtale contribuera à l’histoire du Languedoc, elle écrira l’histoire du castrum abandonné de Maders. Cette recherche basée sur l’architecture et les textes d’archives s’accompagne de poésie et d’occitan, elle s’adresse aux curieux de patrimoine et d’histoire. Sur commande en librairie ou auprès de l’auteur (19 € franco) Contact invitationpatrimoine@gmail.com

 

Le personnage mystère

 

De nombreux lecteurs ont donné la bonne réponse à notre précédente énigme. Il s’agissait en effet de Guy de Chaudiac. Il sera le sujet d’un prochain article. Le tirage au sort a désigné gagnante Madame ou Mademoiselle Cheveau Francine. Merci à tous de votre participation.

 

 

                      

Partager cet article

9 mai 2015 6 09 /05 /mai /2015 16:46

L’usage du vin en médecine ne date pas de la période médiévale. Déjà au temps de l’ancienne Egypte ou de la Rome antique on en vantait les vertus. Hippocrate lui-même disait que le vin était bon pour l’homme sous condition qu’il soit administré d’une manière appropriée et en juste mesure ! Comme on dit maintenant, avec modération ! Ce serait Théophraste, botaniste et naturaliste Grec qui aurait « inventé » le vin médicinal en y ajoutant des épices et des herbes. Je reste pour ma part persuadé que la pratique est bien plus ancienne.

 

Au moyen age le vin est aussi riche de symboles religieux. Il est assimilé au sang du Christ et cité de multiples fois dans la bible. Un des premiers miracles de Jésus, cité par Saint Jean, aurait été la transformation de l’eau en vin… C’est peut être pour cette raison que Saint Benoît conscient des vertus du breuvage « divin » conseillait aux moines d’en consommer à chaque repas un quart de litre pour rester en forme !

 

Il est à noter qu’à cette époque les plus grandes vignes se trouvaient autour des monastères comme Cluny ou Cîteaux pour n’en citer que deux. Du producteur au consommateur, je suis mauvaise langue là ! hi hi

 

C’est en consultant les archives des premières Universités comme Montpellier, créée officiellement en 1289 par la bulle Quia Sapientia du pape Nicolas IV, qu’on constate que la moitié des recettes médicinales contenaient du vin. Arnaud de Villeneuve, considéré comme un des grands médecins Occidental du XIIIem siècle, concocta de nombreuses recettes de vins médicinaux à base d’épices, de plantes ou de légumes. Alchimiste, comme de nombreux érudits de l’époque, il contribua aussi à populariser l’usage de l’alambic et de la distillation de l’alcool, l’eau ardente comme on disait alors. C’est peut être aussi à cause de cette réputation sulfureuse d’alchimiste qu’il eu de nombreux démêlées avec la justice de l’époque. Il est vrai qu’au moyen age il n’était pas bon de dévier de l’interprétation religieuse de la société, on se retrouvait vite classé comme hérétique ! Pas qu’au moyen age d’ailleurs…

 

Il y a plusieurs manières de faire un vin médicinal. Je vous donnerai quelques recettes dans une prochaine brève. J’en profiterai pour annoncer le gagnant de notre dernier jeu.

 

En attendant vous pouvez retrouver ICI une adaptation moderne de la recette du célèbre Hypocras, vin médicinal du moyen age, qui sous cette forme est un excellent apéritif, à boire avec modération bien entendu … !

 

 

Illustration BNF, l'automne

Partager cet article

4 avril 2015 6 04 /04 /avril /2015 00:11

Voici une nouvelle rubrique sur Médiéval et Moyen Age. Elle paraîtra plus régulièrement que les articles de fonds. On y trouvera un peu de tout, des proverbes anciens, des trucs de rebouteux ou de sorcières, des recettes anciennes d’élixir ou de santé, un personnage mystère à découvrir avec un petit cadeau à la clef, une actualité littéraire ou du web… Bref un peu de tout, mais toujours en rapport avec le moyen age.

Si vous avez une info en rapport avec le moyen age : date proche d’une de vos manifestations, parution d’un livre, un site Internet ou une association à promouvoir… vous pouvez nous faire parvenir un message ICI

Les œufs de Pâques au Moyen Age

Dans l’Antiquité l’œuf était le symbole du renouveau et de la vie, c’est pourquoi Romains et Egyptiens s’offraient des œufs décorés au printemps. Les premiers Chrétiens firent de l’œuf un symbole religieux, encore de nos jours il représente pour eux le tombeau d’où le christ est sorti ressuscité. Au moyen age pendant le Carême il était interdit de consommer des œufs, c’est pourquoi le peuple les conservait pour les offrir peints le jour de Pâques. Dans la tradition médiévale et catholique, ce sont les cloches parties à Rome le jeudi saint qui reviennent la nuit de la résurrection du Christ pour les offrir aux enfants… et aux grands ! Pour ma part je suis content que depuis le 19e siècle les œufs soient en chocolat !

Le proverbe ancien de Médiéval et Moyen Age

« Au mois d’avril, toute bête change de poil » Si vous avez un chien ou un chat, vous pourrez vite vous en rendre compte !

La pierre du mois d’avril

La sorcière Moriganne dit qu’il faut se méfier du diamant. En effet si cette pierre rend le sage plus sage, elle rend aussi le fou… plus fou !

Le prénom médiéval du jour

Isidore. Un prénom d’origine grecque. Saint Isidore (560-636) était un archevêque Espagnol du début du moyen age. Grand érudit pour l’époque, il a été un conseiller écouté et important des rois Wisigoths. Il a laissé de nombreux ouvrages dont « histoire des Goths » très utile encore de nos jours pour la connaissance de ce peuple

Le personnage mystère de Médiéval et Moyen Age

Trouvez le nom de ce personnage, si vous êtes plusieurs à trouver je tirerai au sort le gagnant qui recevra mon CD collector « La légende du Pont Sarrazin ». Ce CD est très recherché par les fans du groupe Ange, car Christian Decamps en personne raconte cette légende sur le second titre.

« Je suis mort en 1368, j’ai été le médecin officiel de plusieurs papes. J’ai contracté la peste et je m’en suis guéri. Qui suis-je ? »

Votre réponse ICI sous 15 jours. Solution et gagnant(e) dans une prochaine brève.

Les brèves de Médiéval et Moyen Age

Partager cet article

27 mars 2015 5 27 /03 /mars /2015 14:11

Chaque époque a ses prénoms favoris, il en était de même pour la période médiévale et le Moyen Age. Découvrez les ici…

 

Chaque année on a souvent l’impression que tout le monde se consulte pour choisir les mêmes ! Coïncidence ? Phénomènes de mode ? Personnages célèbres ? Sans doute un peu de tout cela. Il semble que se soit ainsi depuis la nuit des temps. Pour 2014 par exemple, les prénoms à la mode étaient Lucas, Louise, Raphaël, Jade… Pour la période médiévale il suffit de consulter les généalogies princières sur plusieurs siècles pour remarquer la même chose. Voici quelques uns des prénoms les plus populaires du Moyen Age, il y en a d’autres… J’ai rajouté le début de la Renaissance.

 

752 - 900

Baudoin, Eudes, Foulques, Pépin, Alain, Arnaud, Arnould, Bérenger, Bernard, Conrad, Herbert, Hildebert (Gilbert), Honoré, Hugues, lsaac, Loup, Milon, Raoul, Rodolphe, Roger, Raimond, Régnier, Richard, Robert, Roland, Willebert.

 

900 - 1000

Guillaume, Gui, Othon ou Otton, Geoffroi, Thibaud. Adolphe, Albert, Giselbert, Adelelm, Adalbert, Aimar, Aimon, Alfred, Archamhaud, Albéric, Bruno, Bouchard, Etienne, Éric, Emmeric, Gaston, Gautier, Gerbert, Henri, Herbert, Hervé, Ives, Waleran, Adèle, Mathilde.

 

1000 - 1100

Enguerrand, Amauri, Baudri, Conan, Dagobert, Eudon, Evrard, Eustache, Gervais, Guido, Guilbert, Hardouin, Lambert, Nacaire, Manassès, Nicolas, Philippe, Pierre, Pons, Renaud, Simon, Adélaïde, Berthe, Ermangarde, Euphrosine, Havoise.

 

1100 - 1200

Anselme, Aimon, Alphonse, Arthur, Barthélemi, Berthold, Bertrand, Charles, Gérard, Josse, Matthieu, Samson, Thierry, Agnès, Mahaut, Constance, Béatrix, Denise, Elisabeth, Éléonore, Ermessinde, Ide, lsabel, Marguerite, Marie.

 

1200 - 1300

Tristan, Thomas, Jacques, Gérard, Anselme, Arnoul, Adam, Conon, Edouard, Gaucher, Gilles, Louis, Sulpice, Jeanne, Alix, Yolande, Blanche, Clémence, Isabelle.

 

1300 - 1400

André, Amédée, Arnaud, Florent, Humbert, Matthieu. Olivier, Aliénor, Catherine, Cécile, Péronelle, Reine.

 

1400 - 1500

René, François, Engilbert, Phébus, Philibert, Antoinette, Anne, Jacqueline, Nicole.

 

1500 - 1600

Antoine, Bernardin, César, Claude, Sébastien, Diane, Henriette, Louise, Léonor, Susanne.

 

1600 - 1700

Armand, Eugène, Joseph, Jules, Françoise.

 

Autres articles sur les noms et prénoms ICI

Partager cet article

Publié par Honorius - dans Un peu d'histoire
commenter cet article

  • : Medieval et Moyen Age
  • : Articles variés sur le moyen age et la période médiévale : histoire du moyen age, vocabulaire, noms anciens, légendes, recettes de cuisine, mystères et secrets du moyen age, sorcellerie, templiers, plantes et potions, proverbes et dictons…
  • Contact

Rechercher

♦♦♦