15 juin 2021 2 15 /06 /juin /2021 09:09

 

J’adore ces anciens mots médiévaux. Lorsque l’on se plonge dans un dictionnaire du vocabulaire du moyen age, au premier abord, pour certains mots, on a du mal à comprendre ce qu’ils signifient, pour d’autres c’est plus facile. Quoi qu’il en soit on voit que de la période médiévale à nos jours, notre vocabulaire a toujours été riche et il serait dommage de se laisser trop envahir par des mots d’autres langues qui n’ont rien à voir avec notre culture millénaire

 

Au féminin

 

Malitorne : fille prête à marier

Maca : vieille maquerelle ou meurtrir

Madurade : méchante femme

Mamoseuse : femme qui a de gros tétons !

Maranne : protituée 

Maxima : gMoleste : femme hargneuse, criardearce de corps de garde

Méquine : jeune servante

Mératresse : Accoucheuse

Moleste : femme hargneuse, criarde

 

Sur la mode

 

Macle : mail

Mantel : manteau

Manteline : petit manteau

Moucadou : mouchoir

Mure : fourrure de peau pour l’hiver

 

Sur les animaux

 

Masange : mésange, oiseau

Melle : merle

Méot : droit sur les moutons

Milion : milan

Mitis ou miton : gros chat

Moisson : moineau

Montardier : hirondelle

Montouer : montoir pour cheval

Mouette : poule d’eau

Moure : groin d’un animal, museau

Mosque : mouche

Mousse : bouche d’un chien

Mulot : petit rat   

 

Sur la nourriture

 

Madier : grosse table

Mappe : torchon

Marsel : boucherie

Mashe-rabe : racine nommé mache-rave

Mégu : petit lait

Métail : froment, blé

Migue : mie de pain

Moiel : jaune d’œuf

Moule de bonnet : cruche de vin pleine

Moulture : mouture de farine

Moyeux : prune confite

Mypartissoyer : mêler la moitié d’une chope avec une autre

 

Autres articles sur les mots et le vocabulaire du moyen âge : ICI

 

moyen age, document, dictionnaire, vocabulaire, medieval, mot, manuscrit, copiste, moine,
Moine copiste rédigeant un manuscrit médiéval (source BNF)

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
21 avril 2021 3 21 /04 /avril /2021 11:21

.

Bien avant l’antiquité, les Hommes ont découvert la possibilité de faire cailler le lait et d’en faire un fromage pour le conserver. Au Moyen-Âge, on trouve en Europe une grande variété de fromages. Ce sont les moines des monastères qui en ont perfectionné l’affinage, cependant s’est surtout dans les campagnes que ceux qui possédaient des vaches, des brebis ou des chèvres, transformaient le lait en fromage pour nourrir toute la famille ou pour le revendre sur les foires. Déjà à l’époque médiévale, chaque région avait ses spécialités fromagères.

 

En Normandie c’est au 12em siècle que le  Pont l’Evêque, connu à l’époque sous le nom d’Angelot, aurait été créé par des moines cisterciens. On retrouve dans les archives trace d’un fromage fait dans les grottes de Roquefort dès l’an 1070.

 

Les fromages de Franche Comté et de Suisse étaient déjà appréciés par les Romains. On trouve trace au 13em siècle de « fructeries» (*1) qui produisent des fromages dans le Doubs. Dans de nombreux manuscrits médiévaux on retrouve la trace de l’Emmental de Savoie, ce serait le plus ancien de cette appellation.

 

Vers le 7em siècle en Alsace près de Munster, des moines bénédictins s’installent et font un fromage pour nourrir la communauté. C’est aussi à la même époque que l’on trouve dans une ordonnance la trace d’un fromage du coté de Maroilles.

 

Pline l’Ancien (écrivain et naturalisme Romain du 1er siècle) cite dans un de ses écrits un fromage réputé venant de la région du Cantal…  

 

Au pays des 1000 fromages on a de quoi se régaler chaque jour de l’année avec une appellation différente. Si vous voulez approfondir le sujet vous pouvez vous procurer l’ouvrage de Français Robin « Le fromage pour le nuls » qui cerne bien le sujet.

 

Pour goûter des fromages au lait cru, confectionnés et pressés à la main selon les recommandations des manuscrits médiévaux, je ne peux que vous conseiller « Les Fromages de Clarmontine ». Pour les avoir goûté, ils sont divinement bons ! 

 

(*1) sans doute un regroupement de paysans, peut être l’ancêtre des coopératives

Images source BNF 

fromage moyen age médiéval monastère moine foire région province France compagnons vouivre
Les fromages du moyen age

 

Partager cet article
Repost0
2 février 2021 2 02 /02 /février /2021 12:53

 

Suite de notre petit dictionnaire médiéval. Il y a de nombreux mots du moyen age qui sont aujourd’hui disparus, on retrouve cependant quelques significations qui se rapprochent du vocabulaire actuel.

 

Au féminin

 

 Hardelle : jeune fille

Jantie-fame : femme noble

Jeuvaison : adolescente

Laidasse : grosse femme très laide

Lamanteuse : pleureuse

 

Sur la mode

 

Hanapel : ornement de femme

Houssière : housse

Houzeau : sorte de chaussure, haut de chausse

Liripion : longue robe de docteur

 

Sur les animaux

 

Haquet : petit cheval

Harry : âne

Hedarde : vieux cheval usé

Junibare : le cheval qui porte le brancard d’une charrette

Kat : chat

Kabal ou Kaval : un cheval

Lavedan : cheval de Gascogne

Leu : loup

Lisse : toute femelle d’animal qui est pleine

Locustade : sauterelle

Lust : brochet, poisson   

 

Sur la nourriture

 

Hanafat : forte mesure de miel

Hastilies : andouille

Hastivel : petite poire précoce

Jain : vin nouveau

Lamper : boire

Lecherie : gourmandise

Legunez : légume

 

Autres articles sur les mots et le vocabulaire du moyen âge : ICI

source BNF moyen age, médiéval, dictionnaire, mot ancien,
Un écrivain copiste du moyen age

 

Partager cet article
Repost0
23 décembre 2020 3 23 /12 /décembre /2020 13:14

 

Médiéval et Moyen Age vous souhaite un joyeux Noël et de bonnes fêtes de fin d’année, profitez bien avec ceux que vous aimez, soyez sage mais pas trop et surtout n’écoutez pas les oiseaux de mauvais augure… En photo la crèche vivante du marché de Noël de Montbéliard, il y a quelques années, on y devine Dame Belette. Pour ceux qui aiment les anciennes légendes, je met le lien sur celle de la tante Arie, figure emblématique du folklore franc comtois… A l’époque c’est Rolande , membre de notre troupe pendant de longues années, qui jouait ce rôle au marché de Noël de Montbéliard…

 

http://www.medieval-moyen-age.net/article-7321044.html

 

J’ajoute  un lien vers un magnifique site qui dans son article fait une belle synthèse sur les fêtes de fin d’année

 

https://www.brunhilde-mag.com/index.php/2019/12/11/noel-paien-histoire-millenaire/

 

Quelques proverbes pour clore cette année et avoir un aperçu de la suivante…

 

Noël herbeux, Pâques neigeux (Proverbe franc-comtois)

Noël herbeux, Pâques teigneux. (Proverbe franc-comtois)

 

Calme et claire nuit de l'an, à bonne année donne l'élan. (XVIe siècle)
Jour de l'an beau, mois d'août très chaud. (XVIe siècle)

 

noël crèche moyen age médiéval troupe compagnie
La crèche médiévale du marché de Noël de Montbéliard

 

Partager cet article
Repost0
2 décembre 2020 3 02 /12 /décembre /2020 17:35

 

C’est à Chaux-lès-Châtillons, petit village près de Saint Hippolyte, que l’on trouve la petite église des Terres-de-Chaux. Elle a été construite au 12em siècle, certains disent du temps de Charlemagne, remaniée au 14em siècle, puis agrandie au 16 et 17em siècle… C’est un monument dédié à St Léger un martyr qui a fini décapité… On peut dire que c’est un des fleurons du patrimoine religieux Franc Comtois. On y trouve dans le cœur un superbe retable en bois de 1630 qui représente un rosaire signé de l’artiste Jean Courtois. Une toiture en lauze, rare sur la région, couvre l’édifice. C’est en 1996 lors d’une réfection des voûtes que plusieurs fresques médiévales du 15em siècle ont été mise à jour, elles ont été restauré depuis. Si vous passez par là ne manquez pas de lui rendre visite, la région est d’ailleurs riche d’autres découvertes…

 

                                                 Les Photos ICI

 

L'église des terres de chaux et ses fresques médiévale, riche patrimoine de franche comté du moyen age
Les fresques de l'église médiévale des Terres de Chaux (25)

 

Partager cet article
Repost0

Rechercher

♦♦♦