17 mars 2017 5 17 /03 /mars /2017 15:13

 

Au moyen age, pour prédire la météo les paysans connaissaient les signes de la nature annonçant un changement de temps. L’observation du comportement des animaux était aussi pour eux une bonne source d’information sur le temps qu’il ferait les jours suivants.

 

Sur ce sujet, de nombreux conseils nous sont parvenus des temps anciens. Souvent de bouche à oreilles, parfois par écrits. Tous ne sont pas infaillibles bien sur, mais nos modernes prévisions le sont elles toujours ?

 

De nos jours on a tendance trop souvent à oublier la sagesse populaire et l’expérience parfois millénaire pour ne se fier qu’aux satellites, ordinateurs ou smartphones. Je trouve cela dommage, certes il faut vivre avec son temps, mais ce n’est pas non plus une raison pour rayer d’un trait de plume notre riche passé…

 

Voici quelques exemples sur les animaux annonçant le temps qu’il fera…

 

Si une hirondelle vole haut dans le ciel, il fera beau. A l’inverse si elle rase le sol, attendez vous à de la pluie

 

Si votre chat fait sa toilette en insistant derrière les oreilles, la pluie ou l’orage n’est pas loin

 

Un crapaud qui chante le soir annonce le soleil pour le lendemain. Par contre si une grenouille se promène sur les feuilles des nénuphars attendez vous à de la pluie

 

Le poisson annonce la pluie lorsqu’il est à fleur d’eau et saute en dehors de l’eau pour gober les moucherons

 

L’orage se prépare si la mouche devient agaçante et vous attaque sans répit

 

Il fera beau si le grillon chasse et chante loin de son nid. Hélas avec les pesticides ils sont de plus en plus rare…

 

Une pintade annonce la pluie si elle se perche et pousse des cris aigus et répétés

 

On peut s'attendre à voir le soleil le lendemain si une chouette crie lorsque il fait mauvais temps

 

Repost 0
24 décembre 2009 4 24 /12 /décembre /2009 10:28

La Compagnie médiévale des Flambeaux de l’Allan vous souhaite ainsi qu’à votre famille un Joyeux Noël… Ayons une pensée vers tous ceux qui souffrent de par le monde et n’ont pour seul cadeau que le ciel et les étoiles…

 

Quelques proverbes de circonstances…

 

Noël humide
Greniers vides

 

Les jours entre Noël et les Rois
Indiquent le temps des douze mois

 

Vent qui souffle à la sortie de la messe de minuit
Dominera l'an qui suit


A Noël les moucherons
A Pâques les glaçons


Noël neigeux
Eté merveilleux

Si Noël tombe un vendredi
Le blé roule sur la cendre

.
Noel-medieval-moyen-age


.
Repost 0
30 juillet 2009 4 30 /07 /juillet /2009 15:04



Il y a longtemps que je n’avais alimenté cette rubrique. Voici donc quelques proverbes authentiques du Moyen Age datant du XIII siècle… Ils ont traversés les siècles et sont pour beaucoup toujours d’actualité…

 

*  Plus a le diable, plus veut avoir

 

*  La robe ne fait pas le moine

 

*  Ce que Saint Martin ne mange, son âne le mange

 

*  Du bâton qu’on tient souvent on est battu (Roman de Renard)

 

*  Ne te fie pas à l’eau qui dort

 

*  Celui qui est échaudé, craint l’eau chaude (Roman de Renard)

 

*  Après le râteau, la fourche est inutile

 

*  Mauvaise herbe croit plutôt que bonne

 

*  Qui petit sème, petit recueille

 

*  Après grande joie vient grande colère, après Noël vente bise (Roman de Renard)

 

*  Après la pluie, le beau temps

 

*  Qui âne désire, âne devient

 

*  On ne peut faire un épervier d’un busard (Roman de la Rose)

 

*  De méchant oeuf, méchant oiseau

 

*  Bien travaille qui élève bien son enfant

 

*  Femme trompe souvent (Roman de Renard)   toujours d’actualité celui là mesdames ?

 

 

Source : Livre des proverbes Français, par Ferdinand Denis, Edition Paulin 1842  

Illustration : BNF tiré du Roman de Renard


.
 


.
Repost 0
2 avril 2007 1 02 /04 /avril /2007 13:49

Voici par notre Ami AnjAlain quelques proverbes d’avril sur Médiéval et Moyen Age ….
 
1er avril, faut que pinson
Boive sur buisson.
 
Le 3 avril,
Le coucou chante, mort ou vif.
 
Au jour de la Sainte Prudence,
S’il fait vent, le mouton danse.
 
A la Sainte Léonide,
Chaque blé pousse rapide.
 
A Saint Théodore,
Fleurit chaque bouton d’or.
 
A la St Georges,
La caille dans l’orge.
 
Pluies d'avril
Remplit grange et fenil.
Quand il pleut à la Saint-Georges,
Il n'y a ni prune ni orge.
Mars hâleux,
Avril pluvieux
Font mai joyeux.
Si le 25 avril, à la Saint-Marc, il ne fait pas beau, pas de fruits à noyaux.
 
Si Pâques est pluvieux, Saint-Jean sera farineux.
Fleur d'avril tient à un fil.
 
Mars venteux, avril pluvieux
font mai gai et gracieux.
Si avril fait la fleur, c'est mai qui en a l'honneur.
 
Avril frais, mai chaud, prépare bien tes tonneaux.
. 
Repost 0
6 mars 2007 2 06 /03 /mars /2007 10:59
               Avec un peu de retard, voici les proverbes de Mars, une fois de plus merci à AnjAlain, mon Ami... Je reprends doucement les rennes de Médiéval et Moyen-âge, je vous remercie tous pour votre fidélité. A bientôt chez vous…
 
Mars est capable
De tuer les bêtes à l’étable.
 
Mars, marseau,
Chaque brebis avec son agneau.
 
Si mars commence en courroux,
Il finira tout doux, tout doux.
 
Soit au début, soit à la fin,
Mars nous montre son venin.
 
En mars, vent ou pluie,
Que chacun veille sur lui.
 
Pluie de mars
Ne vaut pas pisse de renard.
 
Eau de mars,
Pis que les vaches.
 
Pluie de mars grandit l’herbette,
Et souvent annonce disette.
 
Quand mars bien mouillé sera,
Beaucoup de fruits cueillera.
 
Plus les rivières s’enflent en mars,
Et plus les chènevières croissent.
 
Le bourgeon de mars
Remplit les chars,
Celui d’avril le baril,
Celui de mai le chai.
 
Neige de mars
Vaut un parc (du fumier)
 
De mars la verdure,
Mauvais augure.
 
Mars venteux,
Verger pommeux.
 
En mars, les vaches au pré ;
Si ce n’est pour manger,
C’est pour s’y gratter.
(Les vaches retrouvent le grand air)
 
Des fleurs de mars ne tiens pas grand compte,
Non plus que les filles sans honte.
 
Des fleurs qui s’ouvrent en mars,
On n’en a que le regard.
(Les saints de glaces peuvent faire des dégâts)
 
Taille tôt, taille tard,
Taille toujours en mars.
 
Entre mars et avril,
On sait si le coucou est mort ou en vie.
 
Quand mars fait avril,
Avril fait mars.
 
Autant de gelées en mars,
Autant de rosées en avril.
 
Quand mars se déguise en été,
Avril prend ses habits fourrés.
 
En mars quand il fait beau,
Prends ton manteau. 
 
C’est en mars que le printemps chante,
Et que le rhumatisme augmente.
 
Entre mars et avril,
On va de la table au lit.
 
Le mois de mars doit être sec, avril humide et mai friquet
Pour que juin tienne ce qu’il promet.
 
Le vent qui domine aux Quatre-temps
Dominera trois mois.
(Quatre-temps de printemps = première semaine de Carême)
 
Quand il pleut pour les Quatre-temps,
Il faut piquer les bœufs et les juments.
(Il ne faut pas traîner pour les semailles, car le mauvais temps arrive)
 
 
Repost 0

Rechercher

♦♦♦