4 juin 2005 6 04 /06 /juin /2005 23:00

                                     

 

                                        Cette simple, connue depuis la nuit des temps, a suscité beaucoup de croyances à l'époque médiévale. Poussant à l'état sauvage, le grand malheur de cette plante est de faire partie de la famille des Ombellifères et de ressembler étrangement à la Cigue Blanche, qui est très vénéneuse, et aussi à la Grande Cigue, qui fut responsable de la mort de Socrate. 

                                        Le persil est utilisé depuis fort longtemps comme aromate. Tout est bon dans cette plante : on peut recueillir la racine si elle est fraîche, les feuilles (régulièrement utilisées en cuisine) et même les graines. 

                                        On le nomme au Moyen-Age "Herbe du Malin". A l'époque médiévale, on craignait de semer le persil. Faire cela portait malheur ! On plaçait donc les graines dans les trous des murs afin que le vent se charge de les mettre en terre. On prétendait aussi qu'arracher du persil, en pensant fortement à son ennemi, le faisait mourir dans l'année.

                                        Ces superstitions médiévales se retrouvent encore de nos jours... Ceux qui ont un petit jardin le savent, ils coupent le persil et jamais ne l'arrachent ! Et des grands mères dans nos profondes campagnes disent encore : " Arracher du persil, fait mourir son mari "

 

 

                                      

 

                                       Petroselinum Hortense, Herbe du Malin, Persil

                                                                         

 

                                       

                                      

 

Repost 0
Publié par Moriganne la sorcière - dans Secrets de Sorcières
commenter cet article
4 juin 2005 6 04 /06 /juin /2005 14:56

 

 

Thibaut le Ménestreux. Compagnie médiévale des Flambeaux de l'Allan. http://medieval-moyen-age.net

.

Repost 0
3 juin 2005 5 03 /06 /juin /2005 14:31

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Publié par Honorius
commenter cet article
2 juin 2005 4 02 /06 /juin /2005 23:00

 

 

                                        Nobles dames, preux chevaliers et misérables gueux du Moyen-Age ne pensaient déjà qu'à çà. Vu le riche vocabulaire médiéval sur le sexe, on est loin de l'image d' Epinal "à l'eau de rose" que nous ont laissé troubadours et menestrels... 

 

. Bandeler : bander

. Bas : cul

. Boteculer : bousculer

. Bordeau : bordel

. Bordellerie : bordel

. Coille : testicule

. Coillu : mâle non castré

. Conet : petit cul

. Connin : cul (pas forcément gros ! )

. Coquille : sexe féminin

. Crépion : cul

. Culeter : tourner des hanches (pour pas dire le c..) 

. Débrisure : viol (encore ! )

. Dérober : oter la robe (pas forcément délicatement)

. (s') Escambiller : s'allonger de manière sexuelle

 

.

Repost 0
Publié par Honorius - dans Les mots anciens
commenter cet article
1 juin 2005 3 01 /06 /juin /2005 23:00

 

                      juste une petite info pour vous dire que le blog va devenir http://medieval-moyen-age.net  ...et oui j'ai pris le pack premium, donc plus de photos, d'albums... à l'avenir, j'espère pour votre plus grand plaisir. Amitiés à vous tous.

 
Repost 0
Publié par Honorius - dans Les Infos
commenter cet article

Rechercher

♦♦♦