26 février 2007 1 26 /02 /février /2007 08:51

 

             Nous sommes en l’An de Grâce 1431 le 30 mai. Il fait beau et de la mer  proche souffle un air divinement parfumé en cette bonne ville surplombée par le formidable château de Robert le Diable, j’ai nommé Rouen, la belle ville aux 100 clochers. 

             Nous nous trouvons céans sur une jolie place entourée de maisons hautes et colorées à colombages, telle que l’on en peut voir à Dijon, la cité des Grands Ducs de Bourgogne, dont même Paris, pourtant ville royale, ne peut égaler la prestance. Il y a foule en cette fin d’après midi, et tous attendent d’ouïr les cloches de la cathédrale abritant le Cœur du Lion, en effet Richard avait déclaré : « Que mon corps soit enterré à Fontevraud, mon cœur dans ma cathédrale de Rouen et mes entrailles qu’elles restent à Châlus ».  

              Pourquoi la foule attend à cette heure sur cette place qui d’ordinaire abrite le marché ? Elle est ici pour voir passer la Pucelle que l’on doit brûler pour faits de sorcellerie, ce qui est un divertissement comme un autre en cette période de troubles. En tout cas, il est certain que la fille est coupable, parce que condamnée par l’Eglise en la personne de l’Evêque de Beauvais Pierre Cauchon, et par l’Université de Paris si savante qu’elle ne peut se tromper…En effet, cette mâle Fille porte des habits d’homme, et combat derechef, ce qui ne peut se concevoir , car étant un signe flagrant d’hérésie et de désobéissance à l’Eglise. En d’autres temps les Frères du Temple avaient souffert des mêmes pratiques.   

              Mais revenons à notre histoire : comment en étions nous arrivé là ? Pourquoi Jeanne, puisque tel est son nom, doit mourir dans les flammes de l’enfer dans cette si belle cité ?   

              Rappelons nous cette guerre si longue : presque 100 ans entre les Perfides Anglois et les Tenants du Roi de France : qui a tort, qui a raison ? Toujours est il qu’à la suite d’une malédiction lancée par un vieux Templier grillant dans le feu d’un bûcher à Paris, les Rois de France furent maudits, et  le Roi d’Angleterre, sur de son bon droit estima pouvoir arborer une bannière représentant en écartelé les Léopards de son Ile et les Lys de France, et de revendiquer haut et fort la couronne de Saint Louis.   

              Notre pauvre royaume allait donc à vau l’eau, partagé en deux, voire en trois du fait de l’Infidèle Bourgogne, ceci après une série mémorable de défaites Françaises telles Crécy, Poitiers, Azincourt… Souvenez vous de l’épisode de ce roi demandant : « Asile par Dieu au nom de l’Infortuné Roi de France ».   

              Bref nous nous trouvons en présence de deux Rois de France, l’Anglois Henri V de Lancastre et le Dauphin Charles, fils de Charles VI dit le Fol et de la volage Ysabeau de Bavière. Un troisième personnage arbitre le tout, le Duc de Bourgogne Philippe le Bon. Une querelle s’est installée entre « Bourguignons » et «  Armagnacs » chaque camp voulant venger leur chef assassiné : le Bourguignon Jean sans Peur et l’Armagnac Louis d’Orléans accessoirement amant de la reine Ysabeau.   

              C’est dans ce climat délétère qu’en Lorraine, une jeune bergère « entend des voix » qui lui enjoignent de partir pour Chinon, résidence du Dauphin Charles afin de lui révéler « un secret » et de « bouter l’Anglois hors de France »   

               En effet Charles est soucieux de sa naissance, n’ayant aucune confiance en sa mère Ysabeau, et étant traité par tous de Bâtard.   

              C’est ici que la vie de notre héroïne devient merveilleuse : elle convainc un seigneur de Lorraine de l’emmener auprès du Dauphin, et en présence de ce dernier, après l’avoir reconnu sans le connaître elle lui révèle un secret. De quel ordre ? Comment une bergère peut elle rencontrer et parler d’égale à égal avec un grand Seigneur comme le Dauphin ?   

              Il semblerait que Jeanne pouvait rassurer Charles sur sa légitimité, et l’assurer que le sang du roi fol coulait bien dans ses veines : ne lui dit elle pas : « Gentil Dauphin je te dis de la part de Messire Dieu que tu es le Vray héritier du Trône de France ». Comment pouvait elle en être certaine ? Une tradition relate que Jeanne était également fille bâtarde d’Ysabeau et du Duc Louis d’Orléans, donc la demi sœur de Charles. Elle aurait été confiée à la Famille d’Arc de petite noblesse lorraine : il n’est de voir la maison des d’Arc pour comprendre qu’en aucun cas ils ne pouvaient avoir une fille bergère.    

              Ceci expliquerait tout : la confiance du Dauphin, l’estime des hommes d’armes tel le Bâtard d’Orléans Dunois, le Maréchal de France Gilles de Rais, et le fidèle La Hire envers la « Pucelle », les victoires d’Orléans, de Patay et enfin le Sacre à Reims.   

              Hélas vient Compiègne, la trahison, la vente de Jeanne aux Anglois, le procès inique et le bûcher…   

              Le Dauphin Charles devenu Charles VII le Victorieux fait figure d’égoïste auprès de sa jolie maîtresse Agnès Sorel, à moins que ce dernier ne soit sur que sa demi sœur ne risque rien en réalité et que le bûcher ne soit pas pour elle. Il semblerait en effet que Jeanne survive et face souche sous le nom de Jeanne des Armoises.   

              Dommage pour l’Eglise que la reconnaissance tardive de l’innocence de Jeanne et la sanctification et de la Pucelle et de la Seine où auraient été jetée ses cendres n’excuse rien, il en fut d’ailleurs de même pour le Temple et bien d’autres.  

 

              Toujours est il que Jeanne est et demeure la Sainte Patronne de la France et que l’on se tourne vers elle lorsque notre beau Pays est en danger. Pourtant…

.

.   

Partager cet article

Repost 0
Publié par Philippe le Templier - dans Les grands mystères
commenter cet article

commentaires

Jamet Sylvie 24/12/2007 12:16



"La flamme de l’espoir" - Noël 2007 - le 25 décembre, Anniversaire d'Ingrid Bétancourt, otage en Colombie


Spot d'Appel à la mobilisation pour agir pour Ingrid Bétancourt, dont c'est l'anniversaire le 25 décembre.Mardi 25 décembre 2007, participez à l'Opération "La flamme de l’espoir" : Toute la journée, placez une bougie à votre fenêtre, pour marquer votre soutien à Ingrid Bétancourt.Lundi 24 décembre 2007 à 12h : Rassemblement sur la Place de la Justice à Nice (06 - France)Extrait de la traduction de la lettre d'Ingrid Bétancourt à sa maman : "En Colombie, nous devons encore penser à notre origine, à qui nous sommes et où nous voulons aller. Moi, j’aspire à ce qu’un jour, nous ayons la soif de grandeur qui fait surgir les peuples du néant pour atteindre le soleil. Quand nous serons inconditionnels face à la défense de la vie et de la liberté des nôtres, c’est-à-dire, quand nous serons moins individualistes et plus solidaires, moins indifférents et plus engagés, moins intolérants et plus compatissants. Alors, ce jour-là, nous serons la grande nation que nous voulons tous être. Cette grandeur est là endormie dans les cœurs. Mais les cœurs se sont endurcis et pèsent tant qu’ils ne nous permettent pas des sentiments élevés."[...][Ingrid Bétancourt]Ne l'abandonnons pas ! 
Déclaration Universelle des Droits de l’Homme :Article 1° :Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité.Article 3° :Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne.

sabineb (chorouky) 25/03/2007 20:02

Un grand bonjour en passant, gros bisous, Sabineb

gentle13 25/03/2007 19:03

bonjour merci de ta visite j'espère que tu vas ainsi que ta fille, sacré jean d'arc une femme comme on en fait plusAmicalementGentle13

isis 22/03/2007 07:24

un scoop !! ça alors ! Jeanne n'était pas bergère !!!

christian et renee :0027: 06/03/2007 13:42

BONSOIR CHER VIEUX SORCIER ,Le temps des sorcières n'est pas si éloigné que cela , et il en faudrait peu pour qu'il revienne , j'en suis sure , les gens deviennent tellement bêtes qu'ils ne réfléchissent plus d'eux mêmes , il leur faut un gourou . HOU dans quel temps vivons nous hélas.Mais ne nous laissons pas abattre , haut les coeur , pour te rassurer , les vielles cartes paraissent tous les deux jours , c'est cricri d'amour qui s'en occupe , cela me laisse le temps de me reposer entre deux articles et me laisse plus de temps aussi pour répondre au com's très nombreux .GROS bisous marseillais.Mamiekéké et cricri d'amour.

cat 05/03/2007 20:19

kikoo par ici, j'attendais les dictons de mars, mais non, rien du tout,cela ne m'empêche pas de vous faire un énorme bisous

:0038: @nne marie :0075: 05/03/2007 11:07

Belle journée et bizettes du pays des pharaons!      @nne marie  

christel 05/03/2007 07:23

he bien voilà , la pluie est revenue ! (heureusement on a eu du beau ce week-end ...) barruec' a bien travaillé , il a répondu à vos questions ( les dix premières ) ... et moi je vous fais à tous des bisous et vous souhaite une bonne journée en ce lundi ... un peu gris ! christel

:0038: @nne marie :0075: 04/03/2007 14:51


Bon dimanche et mille bises de la mer rouge ! !      @nne marie  

lylytop 04/03/2007 13:42

Jeanne d'arc qu'elle histoire que fut celle de la pucelle
 j'en appris aujourdhui bien de chose dont j'ignorait 
 poutant que j'aime l'histoire de France j'apprend tout les jours de nouvelle anecdotes
a bientôt

Flo-Avril2 04/03/2007 10:54

Bisous mon vieux grigou, j'espère que ta santé est meilleureBon dimancheFlo

Louis CHATEL 03/03/2007 23:34

Un petit coucou en passant :0085:
Bon WE !

:0010 ... :0010: Marithé 03/03/2007 17:49

coucou Honorius J'espère que tu vas bien maintenant..pauvre Jeanne d'ARC? QUELLE TRISTE FIN ......gros bisoussssss

:0038: @nne marie :0075: 03/03/2007 10:35

   et grosses bises du pays des pharaons   @nne marie

:0038: @nne marie :0075: 02/03/2007 11:30

   Bonne journée et bizettes de la mer rouge  @nne marie

:0038: @nne marie :0075: 01/03/2007 12:10

Encore pas facile ce matin pour poster un commentaire ! ! ! ! Bon jeudi et bisous du pays de Râ,  
@nne marie

angie 01/03/2007 10:17

coucou j'espère que ça va courage à toi bsiosu

Dominique :0014: :0050: 01/03/2007 00:04

Bonsoir, Merci de votre passage.A très bientôt je l'espère et

Marisa 28/02/2007 17:38

Elle était bien courageuse cette Jeanne d'Arc, triste destin pour une personne si courageuse.Gros bisous.

:0038: @nne marie :0075: 28/02/2007 12:18


   Bon mercredi et mille bises du pays des pharaons,   @nne marie

christel 28/02/2007 07:20

Bisous du matin fraichement livrés à domicile !!! lol bonne journée  !!! , christel
nb: aujourd'hui le barruec' blog est interractif , alors on compte sur vous tous !!!

Aduna Fael 28/02/2007 00:52

Salut à toi Honorius !!!
Très bel article sur la Pucelle, mais le mystère des voix n'est toujours pas révélé, hé hé hé !!!
Bien à toi Honorius et bonne semaine !!!
Amitiés, Adû

christel/seuleaumonde 27/02/2007 21:12

c'est l'heure des bisous du soir ! bonne soirée , christel

Alain - anjalain 27/02/2007 17:13

Je note que Rouen est qualifiée de ville aux 100 clochers… Poitiers aussi, mais je crois que c’était courant, dès qu’un ville avait quelques dizaines de clochers !
Cette hypothèse sur la parenté de la Pupuce … avec la royauté semble belle, je l’avais ouïe dire. J’avais lu l’histoire officielle de la Pucelle dans le « Moyen âge » de Michelet, mais à aucun moment cette hypothèse n’est évoquée.
Puisqu’on est dans les hypothèses, c’est bien connu, avec des « si » on mettrait Lutèce en amphore…. Mais si la perfide Albion avait remporté la guerre de 100 ans, la langue française aurait supplanté la langue de Willie !! eh oui, le français était à l’époque la langue de la cours d’Angleterre, et il était chic de le parler. Quand les anglais ont été boutés hors de l’hexagone, la langue française n’était plus de mise. Voilà à quoi tient le succès d’une langue !
 

Merci donc pour ce petit rappel de « notre » histoire et porte-toi bien Honorius, le beau temps devrait revenir bientôt.
Amitiés chez toi
 

Lionne du Nord 27/02/2007 15:14

J'ai vu le film racontant son histoire, c'était tout un bout de femme!Bonne journée et gros bisous à vous deux.Lionne du Nord

Roanne 27/02/2007 14:04

Très intéressante ces hypothèses ! J'ai lu d'un bout à l'autre sans m'interrompre.(sauf au départ : il y a une correction à faire, car Rouen n'est pas si proche de la mer... l'air typiquement chargé d'iode de cette dernière n'entre pas si loin dans les terres.)

christel 27/02/2007 12:38

intéressant tout çà ! bisous et bonne journée , christel

Gde B 27/02/2007 12:21

Encore une victime de l'Eglise Catholique Romaine...Jeanne d'Arc, demi soeur de Charles VII ? C'est la première fois que j'entends cette théorie, mais oui, pourquoi pas ! Ca explique bien des choses.

:0038: @nne marie :0075: 27/02/2007 12:07

   A Reims, Jeanne D'Arc fait vraiment partie de la ville ! !  Mille bises de la mer rouge     @nne marie

orchis-mauve 26/02/2007 18:55

je crois que Jeanne est dans le coeur de tous les Français, puisque qu'Alimi, le boxeur, d'origine algérienne, était fier de l'avoir vengée en battant un anglais....Bises à Honorius et à toute l'équipe

Marie-Christine 26/02/2007 18:24

Le mystère reste donc entier! mais c'est très intéressant, Jeanne faisant partie de mes prénoms, j'espère ne pas être brûlée un  de ces jours, on ne sait jamais.
Bonne continuation, c'est toujours un plaisir de vous lire.

:0038: @nne marie :0075: 26/02/2007 17:05

   Et gros bisous    @nne marie

SysT 26/02/2007 13:24

C'est joliment raconté...
 
Merci!SysTooL

lecracleur 26/02/2007 13:21

UNE FOIS LE SALE TRAVAIL FAIT ELLE DEVAIT PORTER OMBRAGE A SA MAGESTE QUI L'A OUBLIE
&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&
J'AI BU TON HISTOIRE D'UN SEUL TRAIT . BONNE SANTE AU VIEUX SORCIER       BONNE JOURNEE A TOI LE TEMPLIER

Armando 26/02/2007 13:12

Bonjour, j'espère que tous les deux vous allez bien et surtout toi vieux sorcier vu les ennuis de santé que tu as ces derniers temps, jeanne d'arc sacré bout de femme quand même qui a mené la France à la bataille et a finie brûlée quel triste sort lui a t on réservée !
Amicalement
Armando

cat 26/02/2007 13:01

oui on raconte que jeanne ne fut pas brulée sur le bucher, qu'une autre femme aurait pris sa place ...on raconte beaucoup de chosessi jeanne est la sainte patronne de la france, je comprends alors pourquoi elle est honorée dans la basilique notre dame de montréal ... la statue se trouvant à la droite de l'hotel ... et à la gauche la vierge ...merci pour cet historiquebisous tout le monde

sabineb (chorouky) 26/02/2007 12:49

très bon article,merci.. gros bisous et bonne semaine, Sabineb

Briesing 26/02/2007 12:41

Voilà un pan passionnant de notre histoire. Merci pour cet article passionnant.

Sieglind 26/02/2007 12:13

Dire que l'école de pingouines où j'étais s'appellait du nom de cette sainte et tous les ans, on avait droit à l'exposé du "cas Jeanne" au cas où auraient oublié l'histoire pendant les vacances  ! Pas de commentaires sur le problème de la mémoire de poisson rouge de l'Eglise... ça ne regarde que les croyants remarques... n'étant pas du lot, ce n'est pas à moi de juger s'pas ? hé, hé. Bises Honorius, bises Moriganne et salutations à Philippe le Templier.

mireille 26/02/2007 11:34

:0010: à vous deux et merci de ne pas m'oublier :-)Mireille

Sifranc le correcteur 26/02/2007 10:59

Vraiment un sujet brûlant! Amitiés à Morriganne et bon courage à Honorius, Sifranc

daninoune 26/02/2007 10:31

Bonjour Honoieus et son équipe,
Quel bel hommage à notre "JEANNE". Pour sur, elle le vaut bien, même encore de nos jours....
Bonne semaine !

Martine 26/02/2007 09:27

Merci pour ce très bel article. Que d'énigmes encore qui ne se résoudront jamais !  Il ne peut y avoir que des hypothèses, des "légendes", des récits parvenus jusqu'à nous. Mais où est la vérité  dans tout cela ?Bonne journée et bisous à tous.

clicclac 26/02/2007 09:10

J'ai vu dernièrement à la télé un feuilleton qui décrit ce triste épisode de l'histoire de France....
Bonne semaine

Rechercher

♦♦♦