25 janvier 2020 6 25 /01 /janvier /2020 13:49

 

Ils étaient nombreux les artisans au Moyen Age, ils pratiquaient de nombreux petits métiers, beaucoup ont disparu avec l’industrialisation ou ont été abandonné avec la disparition du besoin. Heureusement il en reste encore quelques uns qui ont traversé les siècles, ou depuis toujours par les Compagnons du devoir, le savoir faire se transmet de Maître à élève…

 

AGUILLIER : fabricant d'aiguilles

AILLIER : marchand d'ail ou de sauce à l'ail

Ameçonnéeur : fabricant d'hameçons et d'ustensiles pour la pêche.

ANELIER : fabricant d'anneaux

APPAREILLÉEUR : ouvrier qui trace le trait pour la coupe de la pierre

ATACHÉEUR : ouvrier qui fait les clous pour attacher les boucles, agrafes

AUMUCIER : ouvrier qui fait des aumusses (une espèce de capuchon fourré)

ANNÉEUR : ouvrier probablement préposé au mesurage des étoffes

AUQUETONNIER : ouvriers qui fait des hoquetons (une cuirasse en cotte de mailles)

AUTELLÉEUR : doit signifier fabricant d'autels.

AUMOSNIER : sans doute un fabricant d'aumônières

AVALÉEUR : Sans doute celui qui lançait les barques à l'eau

AVOCAT : ils sont juste plus nombreux à notre époque

AVENIER : marchand d'avoine

 

BAHURIER : fabricant de bahuts (espèce de coffres)

BALANCIER : fabricant de balances et de poids à peser

BALÉEUR : danseur

BARBIER : à l’époque un métier souvent exercé par des femmes

BARRILLIER : sorte de tonnelier, fabricant de barils

BATELIER : passeur, ou de conducteur de bateaux

BAUDRAIER : fait des courroies à ceindre pour faire des semelles

BAZENNIER : marchand ou apprêteur de peaux de mouton qu'on appelle basanes

BEDEL : anciennement bedeau, crieur public et huissier

BERCHIER : berger, nourrisseur de bestiaux

BILLARDIER : fabricant de billard de terre. L'ancien jeu de billes ou de billard consiste à pousser des billes sur la terre avec un instrument qu'on appelait billouer, billard ou quinque, et à faire passer ces billes sous un petit arceau

 

l'échoppe médiévale "Au fil des couleurs" que tenaient jadis deux de nos anciens membres...
Echoppe de teinture et filature médiévale

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
Bonjour Honorius,

Je m'amuse à lire la description de chaque métier..c'est incroyable comme chaque profession avait sa spécificité très précise qu'elle mettait au service de la communauté..

Un artisan pour les aiguilles, un pour les anneaux, un autre pour les clous..
Le savoir qui se transmet de maître à élève..
J'aime cette conscience qu'on (re)trouve malheureusement rarement aujourd'hui..

Amusant aussi de découvrir que le métier de barbier était exercé par des femmes...-)

Je souhaite que cette période de confinement que l'on doit tous vivre nous permettra de revenir à l'essentiel...

J'espère que tout va bien pour toi et ta famille...Prends bien soin de toi..!!
Toutes mes amitiés..!!
Répondre
H
En effet il serait temps de revenir aux vraies valeurs. On s’aperçoit que l’Europe est totalement impuissante car uniquement au service de la finance, du profit et de multinationales, il serait vraiment temps de là quitter, elle ne sert que les puissants et est totalement inefficace tous comme notre gouvernement, les gouvernements du passé. Oui revenir aux producteurs locaux, à une industrie pour la majeure partie chez nous. Comme jadis, ces anciens qu'on méprise en les traitant de barbares, sûrement moins que nous sur bien des plans... Sinon dans ma tribu, tout va bien, on avait vu venir le coup et on n'a pas été surpris, on a la chance d'être dans un petit village avec un petit jardin et plein de producteurs locaux, on a même du lait disponible chez nos paysans. Le bonheur quoi ! Portes toi bien ainsi que ceux que tu aimes, prend soin de toi. Bisous (si tu vas sur facedebook, je suis "Le comtois" là je râle hi hi mais pas que) A+
M
Intéressants ces noms de métiers, beaucoup ont disparu!
Répondre
H
Oui et c'est bien dommage, tout un pan de notre culture disparaît peu à peu. Bisous
.
BALÉEUR : danseur.....
ok pour celui-là......n'aurais pas deviné..............bonne journée ....
Répondre
H
Ce n'est pas si évident de reconnaître en effet ! bonne fin de semaine
J
Un petit passage par chez toi , Honorius pour revoir cette liste des métiers du moyen age fort inspirante ! le Bazennier me plait bien , tiens !
Répondre
H
Merci de ta visite, amitiés
J
j'adore la description des métiers de l'époque de Jeanne D'arc ! Un baléeur était donc un danseur . Cela peut expliquer des siècles plus tard, la danse du balai ? Bonne semaine Honorius ! Joli cliché en prime !
Répondre
H
Ha oui, pourquoi pas la danse de balai, ce serait sans doute une explication amusante, mais je pense que l'origine est autre. Merci de ta visite, bonne semaine également
L
intéressant, bonne semaine
bises amicales
Répondre
J
Mais je t'en prie Honorius , c'est toujours un plaisir et comme j'adore l'Histoire, c'est instructif ! Bonne semaine et bonne danse du balai !
H
Merci, biz
J
j'ai lu quelque part que le barbier faisait office de chirurgien. Vous confirmez?

Bonne année
JP
Répondre
H
oui, tout au moins au début du moyen age, après les universités ont formé des chirurgiens, pour n'en citer qu'un Guy de Chauliac par exemple, considéré comme le père de la chirurgie encore actuellement
M
Joyeuses fêtes de fin d'année à toute l'équipe ! Et bravo pour ce bel article sur les vieux métiers ! Portez-vous bien ! Bises amicales
Maria
Répondre
H
Merci Maria de ta visite, bonne année aussi pour toi et ceux que tu aimes. Bisous

Rechercher

♦♦♦