9 juin 2005 4 09 /06 /juin /2005 23:00

 

                                        Je vous remercie tous pour vos messages de sympathie, de soutien, cela fait chaud au coeur, et pour ceux qui remonte régulièrement mon fil sur "vos blogs". Je ne vous oublie pas, mais ne m'en voulez pas si pour le moment je ne répond encore pas aux commentaires, et si je visite peu de site... la forme est encore loin d'être là, et mes femmes surveillent si je n'abuse pas du clavier ! Amitiés à vous les garçons et gros bisous les filles. Le vieux sorcier qui ne vous oublie pas.

Repost 0
Publié par Honorius - dans Les Infos
commenter cet article
9 juin 2005 4 09 /06 /juin /2005 23:00

                      

   Episode I : Le chevalier blanc   

 

Nous sommes dans la douce France à la fin du XIème début du XIIème siècle, plusieurs Prêcheurs déclarent : "Dieu le veult, Dieu le veult", mais de quoi parlent- ils donc ? Ils réclament l'envoi d'une armée chrétienne en Terre Sainte afin de : "libérer le tombeau du Christ"...   

 

En effet depuis 1078, date de la prise de Jérusalem et de la destruction du Saint Sépulcre par les Turcs Seldjoukides, les pèlerins font l'objet de sévices.  

 

Une Croisade, la première d'une longue série est donc décidée. Après la reprise de Jérusalem par les Francs en 1099, les pèlerinages reprennent, mais dans un climat de danger. 

 

Un Seigneur Champenois, Hugues de Payns s'associe avec huit autres de ses compagnons afin de protéger les malheureux pèlerins en les escortant, et en sécurisant les routes et les points d'eau.   

 

Neuf chevaliers, cela peut sembler peu, mais il ne faut pas oublier que chaque seigneur n'est pas seul et avec lui se trouvent de nombreux sergents, écuyers ou serviteurs.  

 

Un lieu célèbre leur est attribué à Jérusalem : le Temple de Salomon, d'où Templiers.  

 

A l'origine ces chevaliers ne sont pas très riches, et c'est pourquoi un de leur sceau les représentent sur un même cheval. 

 

 

   

 

Plus tard il leur sera donné leur célèbre tenue blanche à croix pattée rouge : le Blanc Manteau.  

 

Le succès, l'admiration et l'amour qu'ils provoquent auprès des foules sont sans aucun doute à l'origine du mythe du Chevalier Blanc, grand redresseur de tort, épris de rigueur de modestie et de justice.  

 

                                                                                

 

 

 

 

Repost 0
Publié par Sire Philippe le Templier - dans Les grands mystères
commenter cet article
9 juin 2005 4 09 /06 /juin /2005 17:18

 

Sire Philippe le Templier. Troupe médiévale des Flambeaux de l'Allan. http://medieval-moyen-age.net

.

Repost 0
9 juin 2005 4 09 /06 /juin /2005 14:17

 

DSC02725

Repost 0
8 juin 2005 3 08 /06 /juin /2005 23:05

 

Explications sur la Calligraphie, les Enluminures, les Fresques, les Vitraux, les Mystères Templiers, les machines de siège, les Croisades…
 
 
Machines de guerre du Moyen Age. Compagnie médiévale des Flambeaux de l'Allan. http://medieval-moyen-age.net
 
 
Caligraphie et enluminures au Moyen Age. Compagnie médiévale des Flambeaux de l'Allan. http://medieval-moyen-age.net
 
.
 
Repost 0

Rechercher

♦♦♦