23 août 2005 2 23 /08 /août /2005 23:00

 

                                       Médiéval et Moyen-Age vous propose une nouvelle rubrique, pour découvrir en image notre beau patrimoine historique. Je vous présente aujourd'hui un chef d'oeuvre de l'art roman,  l'Abbaye de Fontenay (classée patrimoine mondial) qui est l'un des plus anciens monuments cisterciens d'Europe (1118).  Si vous passez par la Bourgogne, ne manquez pas de lui rendre visite. Si vous avez des photos ( originales et personnelles ! ) de votre région ou de vos vacances à nous faire découvrir sur ce thème (châteaux, églises, cathédrales, oeuvres d'art...), vous pouvez me les faire parvenir pour paraître dans cette rubrique, un lien pour votre site sera mis sur l'article.  

 

 

 
 
 
 
Partager cet article
Repost0
21 août 2005 7 21 /08 /août /2005 23:00

 

                                       Voici encore quelques mots de notre lointain Moyen-Age, que les élégantes de l'époque devaient bien connaitre. En illustration Dame Aude Du bois joli (c'est l'épouse de notre terrible tourmenteur Thomas la douceur -aussi président de notre association-).

 

Accoutré        :   vêtu

Affublement  :   vêtement

Affûtiau           :   bijou sans valeur 

Anel                :   anneau

Bardache       :   étoffe en poil de chèvre

Bliaut               :   chemise

Broquette        :   petite broche

Chapelet         :   petit chapeau

Cotte                :   tunique ou robe

Crevet              :   lacet

Fasset             :   corsage

Frische            :   élégance

Houseau         :   jambière

Pentacol          :   pendentif

Pourpoint         :   vêtement qui couvre le corps du cou à la ceinture (pour les hommes !)

 

 

  

 

 

 
Partager cet article
Repost0
19 août 2005 5 19 /08 /août /2005 23:00

 

                                       Depuis toujours je me passionne pour l'histoire, les mystères, l'étude des religions et des textes anciens, l'archéologie, l'art, la musique, la nature... Mais on me demande souvent depuis combien de temps je joue au Sorcier sur les fêtes médiévales, voici la réponse : c'était en 1999 lors du Son et Lumières de la Légende du Pont Sarrasin (un rêve un peu fou d'un vrai Humaniste, Jean-pierre Maillard-Salin, ancien maire de ma commune) Le village entier a réalisé son rêve, c'est certain, ces jours là,  il nous a regardé du haut de son paradis (il nous avait quitté à cette époque, pour un monde que l'on dit meilleur...)  Je suis sur la photo avec Francis, Ami de 40 ans (aujourd'hui Sire Philippe le Templier) et ma Maman, qui depuis (hélas) a rejoint aussi Jean Pierre, ce fantastique visionnaire...

 

 

 
Partager cet article
Repost0
18 août 2005 4 18 /08 /août /2005 23:00

 

                                        Il existe de nombreuses variétés de Menthe, celle qui nous intéresse aujourd'hui est la menthe sauvage ou menthe poivrée. Riche en essence aromatique, elle intéresse plus particulièrement (depuis l'antiquité ! ) les herboristes...et les sorciers. Au Moyen-Age, on l'utilise pour ses vertus médicinales (aphrodisiaque, menstruations faibles ou douloureuses...) mais aussi pour chasser les puces des paillasses (encore utile de nos jours pour nos petits amis à quatre pattes !) ou éloigner les rongeurs des sacs de graines... En magie, il suffisait, trois jours de suite avant le lever du soleil, d'aller s'incliner devant un pied de cette plante... pour chasser les fièvres persistantes ! Il ne fallait cependant pas oublier l'offrande du pain, du sel et du vin... Le pied de la simple se desséchait alors, et vous étiez gueri,  (ce qui rappelle le rituel de la guérison par l'arbre, encore en usage chez certains guérisseurs contemporains) . On préfère de nos jours en faire de délicieuses boissons, ce qui est un excellent usage pour la santé. 

 

 
 
 
Partager cet article
Repost0
16 août 2005 2 16 /08 /août /2005 23:00
 
                                        J'ai décidé dans cette série d'articles de vous révéler quelques secrets historiques, contestés ou cachés par les partisans de la pensée unique. Des révélations qui dérangent, mais qui sont cependant consignées dans de nombreux documents d'époque. Vers l'an 800, l'Empereur Charlemagne fait paraître plusieurs édits (capitulaire) interdisant  "de troubler les airs et d'engendrer des tempêtes, de détuire les récoltes... par des moyens magiques ! " et  "aux bateaux volants de survoler son royaume". Voici une étrange histoire rapportée dans les Chroniques (manuscrit conservé à la Bibliothèque Nationale.) de l'archevêque de Lyon, Agobard (779-840). Les faits : en l'An 800, la cité de Lyon fut soudainement envahie par des créatures voguant sur des navires aériens (et là, n'en déplaise aux sceptiques, pas de satellite ou de ballon sonde à cette époque !). La population que rien d'irréel ou de fantastique n'étonnait (à la période médiévale, la frontière est flou entre l'imaginaire et le réel) captura à la descente de leurs vaisseaux, ces étranges visiteurs. Après de nombreuses tortures, ces "Sorciers" furent cloués (morts ou vifs !) sur des croix, et jetés dans le Rhône et la Saône. On pensait ainsi dissuader les visiteurs restés dans les airs, de revenir abîmer les récoltes, par "les bruits et vibrations extraordinaires de leurs vaisseaux volants". Ils y réussirent, puisqu'au bout de quelques jours l'invasion cessa. Cependant,  ces étranges visiteurs se manifestent  encore en 842, au siège de la ville d'Angers par Charles II le chauve (pas le nôtre de Charles !). Ceci est aussi consigné dans les Annales de Fude, confident et éminence grise de ce grand Roi, Empereur d'Occident. Mais la suite est encore plus incroyable, je vous en dirais plus dans un prochain article...
 
 
 
 
document bibliothèque universitaire de Bâle
 
 
 
Partager cet article
Repost0

Rechercher

♦♦♦