12 juin 2006 1 12 /06 /juin /2006 19:37

 

              Pérouges est une Cité médiévale fortifiée, un des fleurons qui nous vient du lointain Moyen-Âge. Située sur un promontoire du plateau de la Dombes, dominant la plaine de l’Ain, une légende raconte que la cité aurait été fondée par une colonie gauloise venant de Pérugia en Italie. C’est au XIIe siècle que le château fut construit et que les remparts ceinturent depuis le haut de la colline de l’actuelle cité. La cité médiévale (sous la protection du Duc de Savoie à l’époque) résista en 1468, seule de toute la région, au siège des Dauphinois, alliés de Louis XI (encore lui !) La grande majorité des maisons que l’on admire aujourd’hui datent de cette époque prospère, en effet, pour récompenser la résistance de la cité médiévale lors du siège, le Duc de Savoie l’exonéra d’impôts pendant 20 ans ! Un grand essor artisanal et commercial se développa alors. Cette cité du Moyen-Âge bénéficie depuis 1911 d’une restauration exemplaire, et gagna l’appellation largement mérité de « Plus beau village de France ». C’est donc là que la Compagnie médiévale des Flambeaux de l’Allan s’est rendu à cette magnifique fête médiévale, sur la place du tilleul (planté en 1792 !) L’accueil fut chaleureux (le soleil aussi !) et la fête joyeuse. Médiéval et Moyen-Âge a rencontré avec grand plaisir quelques membres d’OB et partagé avec eux un verre d’hypocras… Marie, encore plus charmante en vraie qu’en photo, le sympathique Appinatu… et deux personnages célèbres dont un à la casquette légendaire… L’un deux a d’ailleurs été adoubé Chevalier par Sire Philippe le Templier. Je vous laisse découvrir les autres images dans notre nouvel album photos… Et un article spécial sur cette rencontre aussi sur le site de JOKY.
 
.
 
.

Partager cet article

Repost0
10 juin 2006 6 10 /06 /juin /2006 17:20

 

.

.

.

 

Partager cet article

Repost0
7 juin 2006 3 07 /06 /juin /2006 22:19

 

Inscrivez votre site ou votre Blog sur notre annuaire ICI

1279 membres

165503 visiteurs

.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
5 juin 2006 1 05 /06 /juin /2006 19:00

 

             Notre Compagnie médiévale "Les Flambeaux de l’Allan" et Médiéval et Moyen-Âge garderont longtemps le souvenir de la superbe fête médiévale en la bonne ville de Semur-en-Auxois. Un accueil chaleureux, une manifestation riche en couleurs, un public sympathique, des Compagnies médiévales qui méritaient aussi le détour, le soleil en prime (grâce à qui… hi hi) et aussi les multiples spécialités locales… On raconte que la ville aurait été fondée par Hercule lors de son retour d’Espagne. Plus sérieusement et en oubliant cette belle légende, on retrouve la première trace écrite de cette ville dans la charte de fondation de l’Abbaye de Flavigny au VIIe sicle. En 1276 le duc de Bourgogne Robert II lui accorde une charte d’affranchissement. Elle renforce ses fortifications pendant la guerre de cent ans mais son trop fidèle attachement au Ducs de Bourgogne lui vaudra une invasion par les troupes de Louis XI en 1478 (décidément un teigneux celui là !) Henri IV décidera en 1602 le démantèlement de ses fortifications. La ville deviendra alors la capitale du baillage de l’Auxois. Si vous passez par la Bourgogne ne manquer pas de visiter cette superbe ville historique qui a conservé un superbe patrimoine du Moyen-Âge. Les premières photos sont en ligne dans notre nouvel album photos (merci à Philippe le Templier et Heimrich le teigneux !) que je vous invite à découvrir. En illustration de l’article, la Compagnie  « Gueule de Loup » qui est venu nous faire une aubade pendant notre ripaille avec leur superbe spectacle « Danse avec le vent ». Découvrez leur site…

 
.
 
.

 

 

Partager cet article

Repost0
1 juin 2006 4 01 /06 /juin /2006 18:02
 
                            Au Moyen âge plus de 90% de la population française (en Europe et ailleurs aussi !) vivait à la campagne. D’où ces dictons toujours rattachés aux travaux des champs, alors qu’il n’y a presque pas de dictons … citadins ! Médiéval et Moyen-Âge remercie AnjAlain pour sa contribution à cet  article…
 
Juin froid et pluvieux,
Tout l’an sera grincheux.
 
La pluie de juin
Fait belle avoine et maigre foin.
 
En juin, juillet et août,
Ni femme ni choux.
(En ces mois de récoltes, le paysan a besoin de toutes ses énergies, il ne doit les dépenser, ni en mangeant du chou – considéré comme indigeste – ni auprès des dames !)
 
En juin la pluie est loin,
Et s’il pleut, chaque goutte est comme le poing.
 
Juin larmoyeux
Rend le laboureur joyeux.
 
Eau de juin,
Ruine du moulin.
 
Qui en juin se porte bien,
Au temps chaud ne craindra rien.
(Le paysan craignait ce qu’on appelait « les canicules », à savoir les trois derniers jours de juillet. Aussi, pour les supporter, fallait-il être en bonne santé, et sur le pied de guerre dès les mois précédents)
 
Entre juin et juillet,
Le coucou devient émouchet.
(On croyait que cet oiseau avait la possibilité de se métamorphoser en différents autres oiseaux selon les saisons)
 
En juin, brume obscure,
Trois jours seulement dure.
 
En juin, la pluie qui devient d’amont
Trempe la terre jusqu’au fond.
 
Qui pêche en juin
Pêche fretin.
 
Juin bien fleuri,
Vrai paradis.
 
 
.

Partager cet article

Repost0

Rechercher

♦♦♦