18 juillet 2005 1 18 /07 /juillet /2005 23:00

 

Ou les lumières dans la nuit...

 

                                        Vous avez tous un jour vu ou entendu parler des Vierges Noires, couleur étrange pour une personne sensée avoir vécue il y a 2000 ans en Palestine, il faut chercher un peu pour avoir un début d'explication, Clémence la Pieuse va tenter de vous ouvrir les yeux sur ce mystère. Elles apparaissent au XIIe siècle, ont une histoire légendaire commune (découverte dans un tronc d'arbre, sculptée par l'apôtre Luc, réclamant un culte sur le lieu de la découverte...) Proche de l'ordre du Temple, les Templiers lui vouant une dévotion toute particulière. Elles se ressemblent toutes, de petite taille, en bois de fruitier, assise l'enfant sur les genoux (en majesté), visage noir, de type oriental... Elles ont des pouvoirs immenses, miracles divers et variés : prisonniers croisés libérés dans la nuit des geôles sarrasines (présence de chaines), sauvetage de marin en péril (maquette de nef) roue de cire... Elles se trouvent souvent dans une crypte, ou dans un lieu sombre (Notre Dame de Dessous-Terre). Enfin et surtout, depuis Bernard de Clairvaux, leur propagateur, on les nomme des "Notre Dame", des cathédrales leur sont dédiées, elles sont bizarrement plus vénérées que Jésus lui même et sont souvent placées au-dessus de la croix... Qu'en est-il ? Voici quelques bribes de réponses : Rite de sacralisation, on les trouve sur des sites druidiques (le Puy, Chartres...), sur les ruines de temple Romain dédié à Isis (déesse Egyptienne, mère d'Horus, le sauveur de l'espèce humaine en Egypte antique), comme à Paris (Parisis), elles sont souvent proches de lieu dédié à l'Archange Michel, grand pourfendeur de l'hérésie (dragon), Michel remplaçant souvent Mercure sur les lieux élevés. Rite d'initiation et de connaissance : elles ont les couleurs de la pierre des alchimistes, de la matière première noire du Grand-Oeuvre, en passant par toutes les couleurs de l'arc en ciel (prochainement Honorius vous en dira beaucoup plus sur la Pierre Philosophale). Le vocable "Notre Dame" s'adressant à la Mère Originelle (Déesse Mère Celtique, Déesse Isis Egyptienne, Marie la Chrétienne...) se transportera après la disparition des Initiés Templiers (hélas pour Philippe) au sein des Cours d'Amour ou troubadours et trouvères mettront la Dame au centre de tout. Si vous passez par le Massif Central et ses environs (bastion et fief Templier) mettez vos pas dans ceux de millions de pèlerins et allez visiter la Dame Noire du lieu... Vous comprendrez alors peut-être alors l'énigme des Lumières dans la Nuit.

 

 

                                         

 

     

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
oui ,enfin pas autant de pouvoir que ça ces vierges noires,remarque celle que j'ai vue étais plutot café au lait...ou alors j'ai mal prié...va savoir la solidarité féminine ça se perd.
Répondre
M
Il y a une dizaine d'années j'ai vu la Vierge Noire du Puy... et puis, quand je suis partie sur le Chemin de St Jacques j'ai appris que cette vierge aurait été découverte par des bergers lors d'une miraculeuse pluie d'étoiles à Estella (en Espagne) et ramenée au Puy par l'Evêque de l'époque qui était parti lui aussi en pèlerinage...
On sait que le pèlerinage de Compostelle est associé à la reconquête par les catholiques de l'Espagne qui était alors occupée par les maures...
Ceci explique peut-être cela... la vierge noire était-elle "mauresque" ?
bises à toi Honorius
Répondre
L
Vous remarquerez que la Vierge Noire est posée sur un coffre Sarrazin incrusté d'ivoire, cadeau du Grand Saladin.
Répondre
C
POUR TON INFO HONORIUS
IL Y A UNE VIERGE NOIRE EN BOURGOGNE
ENTRE DIJON ET BEAUNE PAS TROP LOIN D'UN PETIT VILLAGE QUI S'APPELE ECUTIGNY MAIS JE NE ME SOUVIENS PLUS DE L'ENDROIT EXACT.
Répondre
B
très intéressant belle évolution du design de ce site, merci de ta visite et merci de partager tes passions !
Répondre
T
Je mets mon commentaire ici mais j'aurais pu le mettre sur tes autres articles. Je me sens bien petite devant tant de culture.
Répondre
A
Merci c'est très intéressant.
Répondre
H
heureux de vous avoir fait découvrir quelquechose. Amitiés Jacques
Répondre
P
Je ne connaissais pas les vierges noires et je dois avouer que j'ai toujours eu beaucoup de mal à m'interesser aux mythes, aux legendes. Heureusement que tu es arrivé Honorius je ne finirai peut être pas inculte :o)
En tout cas merci pour ce blog qui nous fait découvrir le moyen age et toutes les coutumes et légende de cette drôle d'époque.
Il y a une heure on m'aurait demandé c'est quoi les vierges noires, j'aurait surement répondu un groupe de rock !!
Répondre
I
comme quoi , on apprend plein de choses en bloggant !! va expliquer ça à l'homme !!la statue est étonnante !!
Répondre
L
ben alors grand maitre pas venu faire un coucou sur le forum
bonne nuit à demain
bisous
Répondre
N
Je ne connaissait pas, très interessant.
bonne fin de journée.
Répondre
L
ouais cest bizarre je connaissait pas ;)
Répondre
W
Super instructif cet article! Bien j'adhère comme dirait Uhu (je sais, elle est moyenne, moyenne la blague) lol
Bises
Répondre
F
eh ben quelle histoire interessante!++
Répondre
L
l'an passé j'ai vu une expo sur les vierges noires à la cathédrale sainte gudule saint michel à Bruxelle...
elles sont très belles

bonne journée grand maitre
bisous
Répondre

Rechercher

♦♦♦