Articles variés sur le moyen age et la période médiévale : histoire du moyen age, vocabulaire, noms anciens, contes et légendes, recettes de cuisine, mystères et secrets du moyen age, sorcellerie, templiers, plantes et potions, proverbes et dictons, compagnons de la vouivre, château, guerriers …

Les élixirs aphrodisiaques

 

 

Au Moyen-Age, les sorcières donnaient à bon acheteur des breuvages donnant amour et désirs... Mais la magie médiévale peut encore s'appliquer de nos jours... il suffit de demander! 

 

Tisane de millepertuis

Faire bouillir un litre d'eau.

Jetter une poignée de sommités fleuries de la plante, laisser infuser pendant dix minutes puis filtrer.

Durant l'après midi, boire une tasse de cet élixir... et bonne soirée! 

 

Tisane de sauge

Faire bouillir un litre d'eau.

Faire infuser pendant dix minutes une poignée de feuilles de sauge.

Filtrer et déguster une tasse deux fois par jour, après les repas, cela ne peut que faire du bien...

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Honorius

Un passionné de médiéval et de moyen age, fait partie d'une troupe de reconstitution historique sur cette période, j'ai le personnage de sorcier alchimiste. Mais j'ai de nombreuses autres passions...
Voir le profil de Honorius sur le portail Overblog

Commenter cet article
R
<br /> moi aussi j'aimerai s'avoir si sa fonctionne vraiment<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> Bonjour, merci pour votre site, il est tres interessant!<br /> Mais il y a un petit probleme concernant les références aux plantes medicinales...vous ne donnez pas le nom latin..or la sauge ou le millepertuis (par ex) existent en de nbreuses especes dont<br /> certaines n'ont pas du tout les bonnes proprietes...vous serait il possible de remedier a cela? Merci :)<br /> <br /> <br />
Répondre
H
<br /> <br /> En principe ce sont les officinales qu’il<br /> faut toujours utiliser. Les recettes ou plantes citées dans nos articles étaient  servies au moyen age et il faut voir cela uniquement pour l’aspect<br /> historique de la chose. Depuis la connaissance des plantes a beaucoup évolué, il vaut mieux toujours consulter un manuel moderne de phytothérapie ou un spécialiste avant de s’auto<br /> médicamenter.<br /> <br /> <br /> <br />
G
mais trop pas t'sais (ton mensur) le millepertuis c'est juste anti-dépresseur
Répondre
C
L'article n'est pas trés récent mais je voulais tout de même rajouter un commentaire: tout d'abord, attention au millepertuis il a pour mauvaise habitude de contrer l'effet d'un traitement médicamenteux, y compris la pilule contraceptive. Donc évitez si vous prenez un quelconque traitement, même naturel. <br /> Pour la sauge, elle cause en effet des fausses couches mais à l'inverse faciliterai l'accouchement si elle est prise en toute fin de grossesse...<br /> Merci en tout cas pour ces recettes
Répondre
H
merci de ces précisions
P
Non effectivement les femmes enceintes n'ont pas besoin d'aphrodisiaques, ce que je voulais dire, c'est que comme il existe plusieurs préparations à base de sauge, comme la saugée (vin blanc+sauge+...), la prudence est de rigueur. C'est comme tout, l'abus n'est jamais bon. Mais si ça favorise les fausses couches, ça ne favorise pas la fécondation non plus...
Répondre
L
Je vais tester moriganne, je te redirais ça !
Répondre
H
Ces recettes sont des anciennes recettes sorcières, c'est une information, pas un conseil d'application. Et puis franchement je me demande si les femmes enceintes ont besoin d'aphrodisiaque !!!
Répondre
P
Attention aux femmes enceintes. La sauge a des proriétés qui favorisent les fausses couches.
Répondre
H
Ahhh les plantes !<br /> Retrouvons nos racines (sans mauvais jeu de mots)<br /> Continue à nous faire remonter le temps !<br /> Affectueusement ... hierogamie
Répondre
M
oui je remplace honorius qui est parti en vacances...
Répondre
D
tu remplaces Honnerus.......<br /> <br /> a++
Répondre
S
Dis-donc, ça devient très Hot ton site (mais je vais quand même essayer!!!lol!!!)
Répondre
M
il faut essayer pour savoir...
Répondre
I
hé! hé! est-ce que ça marche vraiment?
Répondre