10 juin 2005 5 10 /06 /juin /2005 23:00

 

 

Voici comment était équipé un chevalier au Moyen Age... Nous avons de très beaux spécimens dans la troupe des Flambeaux de l'Allan...

 

 

Cette cagoule en maille est une protection de tête qui a traversé tout le Moyen-Age.

 

Il couvre la tête et les épaules. A l'époque carolingienne, il est fait de peau. Ensuite, il fait souvent (à partir du XIIè siècle) partie intégrante du haubert de mailles. Le camail est souvent posé sur un serre-tête de peau ou un rembourrage, pour que le lourd heaume de l'époque se pose dessus. Ainsi le heaume ne vacillait pas.

 

Ce n'est qu'à partir de la fin du XIIIème siècle que le camail se sépare du haubert. Descendant sur les épaules, déjà couvertes par le haubert, celui-ci constitue un second niveau de protection particulièrement utile lors des combats.

 

En effet, les timbres des heaumes étant arrondis et les autres casques se terminant en ogives, le risque est grand de voir le taillant de l'épée glisser sur un casque et briser les clavicules.

 

Une précision : une lanière entoure le camail à la hauteur du front pour que celui-ci accompagne les mouvements de la tête. Ce n'est que durant le XVè siècle que le camail disparait progressivement, à cause de l'armure de plates (plaque).

 

Un camail peut possèder 3000 anneaux et peser 2kgs.

 

 

                                       

                                                                 Deux beaux spécimens.... de camails

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
Pour sire Petit Seb, c'est bien que tu refasses ton camail... car la maille n'est pas dans le bon sens (sur celui de la photo de ton site)
Répondre
P
J'aime bien ton blog! L'idée principale du Moyen age est bien choisie @++
Répondre
H
oui Petit Seb, une maille à l'envers, une maille à l'endroit... Z'était patient au moyen-âge !
Répondre
S
Je vais devoir tout recommencer mon camail...
Je pense que je vais recycler celui que j'ai raté (trop petit, mais bon, c'était le premier et je l'ai monté sans aucune aide)...
A très bientôt...
Répondre
D
Les chevaux étaient leurs meilleurs amis. Honorable animal d'une utilité primordiale à cette époque.
Animal qui est tombé aux oubliettes, quel dommage:(
(sauf pour les turfistes qui perdurent le culte) ;)
Répondre
L
ba avec 50 kg sur le dos il ne faut pas être obligé de courir ... ;-)
Répondre
H
oui marie claire. Surtout costaud, camail, cotte de maille, casque, bouclier, dague, hache ou épée (parfois les deux)...c'est autour de 40 à 50 kg de matériel !
Répondre
M
si le camail fait 2kg! j imagine l'armure complète... courageux ces chevaliers!!!
Répondre
H
rien, tu veux vérifier ?
Répondre
L
il a quoi l'écossais sous son Kilt
Répondre

Rechercher

♦♦♦