18 septembre 2006 1 18 /09 /septembre /2006 13:37

 

               Bien souvent, lors de mes rencontres médiévales,  l’on me demande de conter et d’expliquer au mieux le siège et la prise des villes fortifiées et des châteaux forts au Moyen-Âge, ce que je tente de faire au mieux de mes modestes connaissances.
               Tout d’abord, pourquoi faut-il assiéger les places fortes ? La réponse semble évidente : afin de remporter la victoire sur l’adversaire, tout comme lors d’une partie du très antique et très noble jeu des Echecs.
              Ainsi, depuis la plus haute antiquité, il est vrai que se sont toujours les assaillants qui l’emportèrent sur les défenseurs (dans l’absolu), néanmoins il est bon de se souvenir que souvent la prise fut la conséquence directe d’un fait quelconque, voire anodin, telle qu’une ruse souvent grossière. Il suffit pour s’en assurer de consulter notre Maître à tous, le Divin Homère et son célèbre Cheval de Troie.. Il en fut ainsi pour tant et tant de siège…
              A ce moment il faut faire un choix pour n’être pas trop long, aussi je pense que Carcassonne, Montségur, Château Gaillard, le Krak des Chevaliers et Constantinople peuvent étayer mes dires.
 
Carcassonne et Montségur
 
              Nous sommes en plein durant la croisade du Nord Franc contre le Sud Cathare de notre belle France. Les Tenants d’Oc (sud) sont s’il se peut, les plus dignes représentants de l’Honneur de la Chevalerie, tandis que les Tenants d’Oïl (nord) sont les plus efficaces guerriers. Un jour, Simon de Montfort, chef de la Croisade Nordiste se trouve devant Carcassonne et décrète le siège à outrance. Le très jeune et très crédule Vicomte Trencavel, souhaitant qu’il n’y ait pas de victimes se rend auprès des assaillants pour conclure une trêve : il est arrêté, par Montfort et de ce fait la ville se rend, faute de Chef, et pensant ainsi sauver Trencavel, otage de Montfort : le jeune Vicomte mourra de privation et de froid dans ses propres geôles…
La guerre dure déjà depuis trop longtemps, beaucoup sont morts, et les Croisés pensent que Montségur est responsable, du fait de sa notoriété de la poursuite de la guerre. Le siège est décidé. Ici une trahison permet aux assaillants d’escalader une falaise à pic avec moults pièces de bois et de prendre pied sur un replat proche du château, là ils construisent une arme célèbre et efficace : un trébuchet.  Très rapidement devant l’effondrement de la muraille, Montségur se rend avec les suites que l’on connait (bûcher général)…
 
Château Gaillard 
 
              A cette époque, deux grands souverains se disputent des lambeaux de la terre de France : Philippe le Second « Auguste », roi de France, très calculateur et très guerrier, et Richard Premier « Cœur de Lion », roi d’Angleterre, très chevaleresque et également également surnommé « oc et non », en raison de son indécision. Sur la frontière des deux états, Richard fait bâtir la très puissante forteresse de Château Gaillard, il disait d’ailleurs, parlant du château « qu’elle est Belle ma Pucelle d’un an » se basant sur la rapidité de construction, et son aspect imprenable, triple enceinte et fossés profonds. Et pourtant, après un siège assez féroce, quelques vaillants soldats français se glissent par les latrines et ouvrent le pont-levis, sonnant par cela même le glas de la « Pucelle »…
 
Le Krak des Chevaliers  
 
              Construit en Terre Sainte par les Croisés, passant aux mains des Hospitaliers qui le fortifièrent énormément à tel point qu’il résistera à plus d’une douzaine d’attaques Sarrasines. Même le grand Saladin sera repoussé en1271. L’aspect du Krak est effrayant pour les assaillants .A le regarder, l’on sait que la mort nous attend…Il n’y a que la ville d’Alep qui puisse rivaliser en fortifications. Et pourtant ce monstre sera pris par ruse : assiégé par le Sultan Baybars, défendu par quelques rudes combattants, le Krak tombera à la suite de la réception d’un message venu par pigeon voyageur, message émanant du Grand Maître des Hospitaliers et préconisant la reddition de la place faute d’improbables secours. Les Chevaliers obéissent, cèdent le Krak, Baybars s’en empare. Mais le message, d’où venait-il ? De Baybars lui-même ! Il graciera d’ailleurs les défenseurs qui quitteront la place avec armes et bagages…
 
Constantinople 
 
              Il s’agit à l’époque de la plus importante ville du Moyen Age : trois enceintes, fossé de 18 mètres profond de six, deux murailles comportant chacune 96 tours construites en quinconce : un monstre qui faisait peur, et pourtant en 1204, les Guerriers de la quatrième croisade, pourtant alliés dans l’absolu, prirent l’énorme ville ceci tout simplement en jetant des ponts de bois entre leur navires et les murailles. Il semblerait que les défenseurs de la ville n’avaient pas été payés et que la défense se  soit relâchée… Toujours est-il que cela fut la répétition générale de la chute définitive et sanglante de la ville de Constantin en 1453 par Mehmed Deux, date qui marqua la fin du Moyen Age.
 
              Tout ceci pour dire que rien n’est jamais acquis et que l’Histoire est souvent facétieuse : il faut donc méditer sur l’éternité des choses et des personnes et vivre sa vie pleinement…
 
Philippe le Templier
 
.
 
.
 
 
 
Partager cet article
Repost0

commentaires

S
Comment va Honorius, le preux chevalier du Mâle de Dos?Amitiés de Sifranc
Répondre
:
salut mon vieux sorcier, tes cervicales se portent mieux et toi aussi pas la même occasion, du moins c'est ce que j'espère
Je viens d'écouter l'amission de radio, belle pub pour les léves tôt
Merci Philippe pour ces explications sur les prises de villes, c'est souvent un fait mineur qui le permets
 bonne fin d'après midi
bisous
Répondre
M
bisous Lili de nous deux
A
bisous à mon vieux sorcier  et à moriganne
Répondre
M
bisous aussi à toi
:
Ah, je ne sais pas ce qui se passe ici, il n'y a plus de fond !Merci Moriganne pour ta petite visite.D@net.
Répondre
M
il n'y avait plus de bougies (lol) bisous
M
Kikou toâ :-)Que dire, si se n'est mon admiration.Et prompt rétablissement .@ bentôt j'espère...Amitiés, bisessss
Répondre
H
merci pour lui... Bisous
:
Désolée de t'avoir fausser compagnie mais j'ai encore été hospitalisée pour une rechute ! ! suis sortie mais sous condition, ce qui n'exclut pas une nouvelle absence ! ! ! ! Des articles sont programmés comme cela tu ne m'oublieras pas ! ! bisous @nne marie
Répondre
C
Salut, Honorius,
Après ce best of des histoires  célèbres de prises de châteaux forts ,admirablement narré par Philippe le Templier une fois de plus,j'ai savouré l'article un peu plus soft d'Heimrich l'empaleur (qui décidémment n'a rien d'un teigneux!) et qui relate la vie  tourmentée de Bernard de Ventadour qui est mon troubadour préféré car évidemment c'est le seul dont je connais un peu la biographie!
J'ai appris que toi et Phillipe étiez malades ?y a t il au moins une chose que vous ne fassiez pas ensemble dans la vie?
Je vous souhaite un bon rétablissement et je passe le bonjour au restant de la troupe....sur ce je m'en vais car je doute que le soufre soit untremède efficace pour vous deux..gros bisous.
Répondre
L
Bonne soirée porte toi bien bisou amical
Répondre
A
courage plein de courage bises
Répondre
J
Les latrines, quel grand classique !Depuis, on a inventé le tout à l'égout et je défie quiconque de rentrer chez moi par là...J.Lo
Répondre
R
Hop, je suis revenue lire cet article passionnant. Dommage quand même que du château Gaillard, il ne reste presque que des ruines...
Répondre
M
Continue à bien te soigner, je pense à toi tous les jours et je remonte ton fil. Un gros bisou à toi, à Moriganne et à Dame Belette et Martial te fait toutes ses amitiés.
Répondre
:
  Un grand coucou du matin ! ! ! ! Bonne journée et gros bisous cher parrain ! ! !      @nne marie
Répondre
A
On s'emballe on s'emballe n'est-ce pas drag........ te tondre!! quelle idée et pis quoi encore!! hi hi 
Répondre
A

Hé hé je me rabats ici, puisque notre apprentie sorcière a oublié de suivre la procédure du grimoire en créant le dernier sujet. Mais on ne t'en veut pas Moriganne, "c'est en forgeant qu'on devient .... et c'est en sciant que Léonard de Vinci!!!!" hé hé je fais fort dès le début!!
Ce Ventadour est presque un voisin. Ce garçon savait écrire, même si à notre époque on n'arrive pas à le lire!!
Une suite ?.. mais en françois actuel !!

« Hé ! las ! Je croyais tant savoir
D’amour, et j’en sais si peu !
Car je ne peux m’empêcher d’aimer
Celle dont je n’aurai jamais aucun profit.
Elle m’a pris mon cœur, et elle m’a pris à moi,
Et elle avec moi et tout le monde ;
Et en prenant tout, elle ne me laisse rien
Sauf désir et cœur brûlant »
Remets-toi vite Sorcier, nous t'attondons de .. coeur ferme hé hé  
 
 
Répondre
S
Honorius comment vas -tu ?J'espere que l'automne me permettra de faire plein de belles foto pour vous faire oublier l'approche de l'hiver.Gros bisou
Répondre
R
Hello, je passe en coup de vent, je reviendrai lire cet article plus tard (par contre, j'ai déjà lu celui sur le poète troubadour, mais impossible de laisser un com). J'ai bien reçu la newsletter, et je croise les doigts pour Honorius. Pourvu que ses examens se passent bien et qu'il retrouve la grande forme !Courage, Grand Sorcier !
Répondre
A
courage à toi vieux sorcier
Que Dieu te bénisse
Répondre
M
Salut à tous !Je viens de lire le petit article plus haut et je me demande bien pourquoi Bernard n'a pas pu rester auprès de la duchesse de Normandie une fois devenue reine. Il aurait pu devenir Troupadour royal et émerveiller les soirées de la Reine de poésie et de chants. Enfin bref, je me pose peut-être trop de questions.Gros bisous enchantés au vieux sorcier. Maja.
Répondre
C
Mon vieux sorcier préféré, je viens enfin te faire de gros bisous et je sais je suis impardonnable pour cette longue absence.
J'ai en tout cas rattrapé tout mon retard en lisant un à un tous tes articles ou plutôt tous vos articles.
J'espère sincèrement que tu vas bien.
Gros gros bisous mon Sorcier (bon tu en partages un peu avec toute ta ribambelle de troubadours d'accord)
Répondre
:
Juste un coucou pour te souhaiter une belle journée ! ! Bisous   @nne marie
Répondre
B
Bonjour Honorius ...toujours beau ton blog ...soigne toi bien ...bonne journée
Répondre
S
Euh... au fait... c'est la ou le pour échappartoire... j'ai un doute, mais la flemme, tant pis hé, hé!
Répondre
S
J'ai pas les yeux en face des trous, peut-être, mais j'ai pas trouvé  les commentaires pour le dernier article, alors je viens là où je vois de la lumière hé, hé.Pas mal l'histoire de ce poète courtois issu du "peuple" comme on dirait.Ce qu'il y a de dingue, c'est que la seule échappatoire à des peines de coeur (ou autres)  c'était le couvent ou le monastère...  Pour les "vraies" vocations religieuses, du coup, j'ai un doute hé, hé.Tarabiscoté le langage de l'époque, j'ai voulu le lire sans la traduction avant... pas évident (même si le sens général on le pige assez vite)Bon début de semaine Honorius et bises (bises Moriganne)
Répondre
A
Salut à toi Honorius !!!
L'article du troubadour est bien romantique pour un empaleur je trouve, hé hé hé !!!
Je viens de voir ta tronche sur ta nouvelle news et à mon avis tu as du abuser de la nouvelle potion que tu voulais me refiler, hi hi hi !!!
Bien à toi et bonne semaine !!!
Amitiés, Adûnä
Répondre
:
Un petit bisou du soir ! !   @nne marie
Répondre
N
Répondre
A
Bonsoir vieux sorcier apparemment tu es fatigué, j'espère que tu te soigne bien et que tu sera très vire de retour parmi nous.AmicalementArmando
Répondre
F
Pas possible de laisser un commentaires sur l'article du 24 alors je le laisse ici .
Juste pour faire un coucou au vieux sorcier et  lui apporter mon soutien .
Je mets ton site en lien sur mon blog  pour ceux qui , comme moi , entre deux coups de pinceaux , deux points de croix et autres aiment bien voyager dans le temps .
Répondre
M
de gros bisous  pour toi Jacques et j'espère que tu vas bien vite guérir..Un peu de sorcellerie ..abracadabra !!!!!!  et  bon dimanche
Répondre
D
Repose toi bien vieux sorcier!Désolée de ne pas pouvoir passer plus souvent en ce moment! ;-)Bisous
Répondre
:
Belle histoire que celle de ce troubatour se mourrant d'amour pour sa belle devennue reine ! ! ! Soigne toi bien et passe un bon dimanche ! !  gros bisous de la mer rouge   @nne marie
Répondre
P
Excusez moi également pour les fautes d'ortographe, je ne suis pas réveillé...
Répondre
P
Afin de répondre au mieux au commentaire 36 de notre ami Alain, je regarde la Règle du Temple (en diagonale) et je ne voie rien qui empêche une personne gauchère de devenir Templier : il est vrais qu'à l'époque, le fait d'être gaucher était un terrible handicap et relevais de la sorcelerie, avec les cheveux roux et les signes sur la peau... IL n'y a pas si longtemps l'on forçait les enfants à se servir de la "bonne main", je ne serais pas surpris que cela perdure quelquefois...
Toutefois, un aspect militaire aurait pu empêcher un gaucher de devenir Templier : le fait de tirer l'épée toujours à gauche, de tenir la lance toujours de la main droite (en tournoi), se souvenir de quelle façon sont construit les escaliers dans les chateaux forts, afin que les défenseurs puissent se servir de l'épée, mais que les assaillants aient beaucoup de difficultés.
Il est bon ici de se rappeler le degré de tolérance dont fit preuve le Temple : en effet, les Templiers furent les seuls qui accepterent d'enterrer en terre consacrée les malheureux qui étaient excommuniés. Ceci leur fut repproché lors de leur célèbre procès inique.  
Répondre
C
Chacun d'entre vous sait ce qu'est un acrostiche ?
(au cas où il y en à un bel exemple là: http://flo-new.over-blog.com/article-3909954.html )
Alors voilà , je vous propose d'en faire un avec les lettres de  
barrueco !!!
 Le plus sympa, le plus original , le plus beau quoi !!! recevra une dédicace !!!
Allez zou !!! à vos crayons !!!
J'attends vos propositions...
Et n'hésitez pas à faire plusieurs essais !!!
Je vous laisse 5 jours , et puis avec barruec' on choisit !!!
Vous avez donc jusqu'au 29 !!!
Gros bisous à toi , bon dimanche !!!! Christel
Répondre
G
Heureusement, tout a une fin, mais souvent ça recommence... en pire !
Je connais quand même une exception : c'est le chäteau d'Arques, qui est encore debout et en très bon état. Il a souvent été assiégé mais n'a jamais été pris. Il se trouve pas loin de Rennes les bains et de Rennes le Château.
Répondre
A
bon week end et bioqus
Répondre
P
un coucou d un merveilleux samedi bisous
Répondre
:
Coucou, bon début de week end et bisous du pays de Râ @nne marie
 
Répondre
:
eh bien on en apprend à toute heure merci pour le cours, c'est vraiment super !
une bonne soirée bisounours à tous les deux z'ours
Répondre
@
C'est avec plaisir que je viens toujours sur ce superbe blog retraça,t le moyen âge. C'est vrai aussi que depuis un petit moment je laisse tomber un peu tout le monde, mais je suis un peu à côté de la plaque, le boulot me retient !Je te souhaite un excellent week end Vieux sorcier et à toi aussi Moriganne, et en plus toi tu as droit à un gros bieous :)@lain
Répondre
S
Bonjour vieux sorcierJ'éspére que tu vas bienManger du  rougail saissice c'est trsé bonbisoussylvie
Répondre
M
J'aime beaucoup pour ces couleurs mais comme toi les jours qui suivent ne me vont pas.Gros bisous et bon week-end.Marie
Répondre
A
bonjour ami, j'espére que tu vas bien, en plus c'est très bon à manger le rougail saucisse.A bientôt veux sorcierArmando
Répondre
C
Pour sûr, rien n'est jamais acquis
Heureusement qu'il nous reste nos châteaux qui ne cesseront de m'émerveiller et de me faire rêver
Gros bisous à vous 2
PS: tu as raison ma puce, le mariage pour ce que ça sert lol
Répondre
:
Bonjour et belle journée ! ! J'espère que tu vas mieux ! !Bizzz @nne marie
Répondre
B
Merci pour toutes ces explications sur de célèbres sièges Honorius :-)J'espère que tout va bien pour toi et tes proches.Bises,Bool
Répondre
C
Coucou!!! aujourd'hui c'est grosse journée , alors j'ai peu de temps pour passer partout , du coup , copié/collé pour tout le monde !!! pas de jaloux !!!! Sur mon autre blog , les premières photos du concert de Barrueco sont en ligne ( ben oui , je pouvais pas ne pas parler de mon barruec' quand même !!!). Je vous embrasse et promis demain je prends un petit moment pour chacun ! Bonne journée , christel
Répondre
M
 
Hello !!! ça va ? Voici un article sur Linternaute de ce matin qui peut vous intéresser. Mais vous l'avez peut-être vu ou signaler je n'ai pas tout lu.
http://www.linternaute.com/histoire/magazine/diaporama/06/cuisine-moyen-age/1.shtml
Marie
Répondre
L
Comme toujours, très intéressant. J'avais oublié l'anecdote des latrines de Château-Gaillard ! Quant au Krak des Chevaliers, je l'ai revu il y a quelques semaines dans un doc de la série «Des trains pas comme les autres»... série sur laquelle travaillait l'ami propriétaire de la Commanderie dont j'ai parlé sur mes pages -- si tu te souviens, Honorius. Coïncidence amusante, non ?Des bises à tous.
Répondre

Rechercher

♦♦♦