8 septembre 2006 5 08 /09 /septembre /2006 10:02

 

              Voici la suite du passionnant article de Dame Hermine sur les épices de l’époque médiévale…
 
              Au Moyen-âge, ce sont les « Maistre queux » qui ont l’art de maîtriser les épices. Ils en mettent partout : mets salés ou sucrés, boissons… tous en contiennent. Le plus souvent elles sont ajoutées en fin de cuisson, après avoir été réduites en poudre placée dans un nouet (sachet de tissu) que l’on retire du plat avant de servir. Et sacrebleu… ! Ne faites jamais bouillir les épices, vous gâcheriez leur arôme. Elles ne sont pas éternelles et leur goût diminue avec le temps. Il faut les conserver dans un endroit sec, à l’abri de la lumière et dans des boîtes bien fermées.
Les cuisiniers médiévaux ont une véritable connaissance de l’utilisation des épices, de leur dosage et de leur association. Dans leurs recettes, ils mettent en pratique les conseils diététiques et les théories médicales que l’on trouve dans des ouvrages sur la santé (Regimen Sanitatis).
 
              Chaque épice a une saveur particulière et des propriétés caractéristiques.
 
Le safran : C’est une variété particulière de crocus. Il faut 300 000 pistils de la fleur pour obtenir 500g de safran. Au MA, son prix est 12 fois celui du gingembre. Il est employé presque dans toutes les recettes, surtout parce qu’il colore en jaune les plats. Il a un goût âcre, amer et piquant, mais une bonne infusion de safran est recommandée avant et après les festins médiévaux.
La mythologie raconte que le dieu Hermès jouant au disque avec son ami Crocos le blessa mortellement au front. Son sang se répandit sur le sol et donna naissance à la fleur du Crocus Sativus.
 
Les poivres : Le poivre long (Piper Longum) domine la cuisine jusqu’au XIIe siècle puis il est remplacé peu à peu par le poivre rond (Piper Nigrum). Le poivre sert de monnaie d’échange : il vaut l’or de l’époque. Il est utilisé en assemblage avec le sel. Les poivres sont inodores, leurs goûts sont plus ou moins piquants et brûlants.
Le poivre de Guinée appelé maniguette ou graine de paradis remplace les vrais poivres qui sont hors de prix ou lors de pénurie.
 
Le gingembre : Ses racines s’utilisent fraîches, séchées, moulues, en poudre ou marinées. Elles s’associent bien avec la cannelle. D’un goût piquant, citronné et fruité, elles parfument à merveille les mets et les boissons. Tous les festins se terminent par du gingembre roulé dans du miel.
 
Le clou de girofle : C’est le bouton floral du giroflier. Une poignée vaut le prix d’un mouton et d’un demi bœuf ! Il est incontournable dans les boissons alcoolisées du MA. Son goût est très fort et brûle légèrement. Il sent très fort. Au MA on pique une orange de clous de girofle puis on fixe à sa ceinture cette « pomme d »ambre » pour combattre les mauvaises odeurs et les épidémies de peste.
 
La cardamome : Ses cosses renferment des graines que l’on réduit en poudre. Au MA c’est une des 3 épices les plus chères. Elle s’associe aussi bien au salé qu’au sucré : elle a un arôme délicat sucré et piquant. Elle laisse un arrière-goût qui ressemble au citron, à la bergamote.
 
La cannelle : C’est l’écorce séchée, en morceaux ou moulue qu’on utilise en faible quantité. Son arôme est puissant. C’est Marco Polo (1254 – 1324) qui la découvre et la ramène à Venise après 24 ans de voyage sur la Route de la Soie vers la Chine.
 
La muscade et le macis : La noix de muscade n’est pas le fruit du muscadier mais le noyau de son fruit. La pulpe du fruit et son enveloppe forment le macis dont la saveur est plus douce que celle de la noix : c’est l’épice reine aux yeux du cuisinier Taillevent. Attention la noix de muscade est classée comme toxique : une noix ingérée entièrement provoque des évanouissements qui peuvent être fatals.
 
              En cuisine, le dosage des épices dépend principalement du goût, de l’expérience du cuisinier. Certaines épices s’associent à merveille : cannelle et gingembre, cannelle et muscade, cannelle et cardamome, coriandre et muscade, maniguette et macis, sauge et gingembre. Certaines épices peuvent se substituer à d’autres : galanga ou gingembre, macis ou muscade, poivre noir ou maniguette. Quant à la saveur du safran (du vrai !) elle se suffit bien souvent à elle-même.
 
A suivre…
.
.
 
Partager cet article
Repost0

commentaires

B
j aime la
grand
mere d
eriere
le m
ec
Répondre
.
lol
Répondre
F
ce serait bien de noter les statuts sociaux des cuisiniers de ces recettes .
Répondre
Y
bonjour j'aime faire des recettes potions et en voulant reproduire
un hypocras avec se que j'avais. j'ai crée une recette différente que je vous convie a reproduire :
faite bouillir du 75cl de vin.
une fois a ébullition rajouté
-une feuille de laurier
-enfaite moi j'ai mis une un petit tas dans ma main de muscade puis d'herbes de Provence
-15 sucre
laisser infuser 30 a 45min
a boire chaud, tiède ou froid sa fait comme une liqueur c'est assez bon . si la recette vous plait ou vous plait pas je vous convie a me le signaler a mon adresse mail yanseiler@hotmail.fr
Répondre
H


on tentera ça. ll est vrai que les recettes d'hypocras sont nombreuses



M
Coucou Honorius,
c'est toujours un plaisir de venir sur ton site. J'espère que tu vas mieux maintenant.
Gros bisous de Monicalisa
Répondre
A
Salut à toi Honorius !!!
Je viens te faire un petit coucou pour le week-end et t'envoyer des bonnes ondes pour ta guérison, hé hé hé !!!
Quant à ta fameuse potion, j'hésite encore, hi hi hi !!!
Bien le bonjour à toute la famille !!!
Amitiés, Adûnä
Répondre
S
Bonjour vieuxUne bellele çonde ciuisine,moi j'ais toujours des herbes,des épices,lacousine je saisbien la faireet avec ton monamour pour mafamilleBisousbonne journéeSylvie
Répondre
H
coucou !
L
coucou les gens
R
Une vraie leçon de cuisine aux épices. Pour ma part, j'ai encore beaucoup à apprendre dans leur utilisation, sans même parler de celle des herbes !Mais c'est une bonne méthode pour moins saler, mettre moins de graisse, etc.
Répondre
H
slt
H
herbes et épices, c'est la Magie en cuisine... Bisous
@
Bisous du pays de Râ   @nne marie
Répondre
H
Bisous Anne Marie
L
Bonjour mon cher vieux sorcier... tu prends bien soin de toi hein? Bises à toi et Moriganne!Votre Lionne du Nord!
Répondre
H
oui je prend soin de moi.. Bisous
C
Hummmmm    j'ai faim moi !
Répondre
H
je suis un tentateur !
@
   Continue à te soigner et je t'envoie de gros bisous de la mer rouge   @nne marie
Répondre
H
cela me réchauffe le coeur
S
Coucou viex sorcierj'épére que tu vas mieuxBisoussylvie
Répondre
H
un ptit mieux merci... Bisous
M
Je prends le temps mon vieux sorcier préféré de venir te faire un petit coucou avant de m'absenter encore pour 02 jours.
J'espère que tu vas mieux. Je te fais de gros bisous et à très bientôt.
Répondre
H
A bientôt... et... Bisous
M
ces marrants de savoir que les épices dont je me sers, servaient dejà au moyen âge ...on a rien inventé .....j'espère que tu te remets et t'envoie plein de gros bisous   ....bonne nuit vieux sorcier ....
Répondre
H
oui je me remet doucement, mais c'est loin d'être terminé.... Bisous
Merci cher Honorius de répondre si vite, tu as raison mais le vin était EXCELLENT, tu parles du PINOT NOIR D'ALSACE, c'est dur dur d'en trouver du mauvais. Mais on ne sait jamais une cuvée ratée ???Continue à te soigner, nous avons besoin de toi encore longtemps.Bonne soirée, douce nuit, gros bisous marseillais.Mamiekéké et son (toujours comme tu dis) Cricri d'amour
Répondre
H
je parlais surtout de certains Alsace blanc.... Il faut bien choisir !!! Bisous
A
Salut à toi Honorius !!!
Et bien tout cela m'a mis en bouche, je vais de ce pas me concocter une petite potion épicée, hé hé hé !!!
Bien à toi et bonne semaine !!!
Amitié, Adûnä
Répondre
Z
Vu le comm au dessus c'est le sentier de la gloire !
Répondre
H
juste un grand plaisir pour le boulot fait par tous.... Amitiés Barbare
A
Bonjour,
J’assure la chronique " Blogs à part " sur France inter (du lundi au vendredi à 06h 20) et j’aimerais consacrer une de mes prochaines interventions à votre journal en ligne. Seriez-vous d’accord pour une interview téléphonique ? Dans tous les cas, merci de me faire savoir par un mail en indiquant, le cas échéant, un numéro de téléphone où vous joindre.
Merci, bon blog et, je l’espère, à très bientôt.
AB
n.b. : vous pouvez aussi écouter et podcaster la chronique en vous connectant sur le site de France inter
Répondre
H
Merci, j'ai été voir votre intéressante Chronique que je ne connaissais pas... A bientôt
B
Salutations Jeune Sorcier !Toutes ces épices mettent l'eau à la bouche (et font gargouiller mon estomac pourtant bien rempli...).   ^_^Je te souhaite un prompt rétablissement !Solide accolade d'un guerrier pas très présent mais qui ne t'oublie pas et bises de sa petite Fée !PS : la vidéo marche parfaitement bien, c'est une super bonne idée, très sympa !   ;o)
Répondre
H
A bientôt grand guerrier, bisous à la petite fée
M
Bonjour
Honorius j'espère que tu vas mieux ?
Marie
Répondre
H
un tout petit mieux... Bisous
:
J'adore les odeurs des épices venue de lointains pays !Je suis de retour, je te remercie de tes visites pendant mon absence.Bisous Danet.
Répondre
H
moi aussi... Bisous
C
Tu es sur que le clou de girofle  sert à combattre la peste?J'ai testé sur certaines personnes et elles reviennent toujours!!!
 
Répondre
H
hi hi... j'ai d'autres poudres pour cela... Bisous
B
J'en ai oublié de vous faire un bisou au passage, cher vieux Sorcier!   barbara
Répondre
H
hi hi.. Bisous
B
Je me balade ici toujours avec autant de plaisir! Merci, décidément, pour ce merveilleux site!    Barbara
Répondre
H
merci pour tes visites... A+
M
Un excellent article ! Le truc de l'orange à la ceinture n'était sûrement pas efficace contre la peste, mais bon comme les gens n'étaient pas fort sur les bains au moyen-âge (à ce que l'on dit), ça propageait au moins une bonne odeur. Mais je ne savais pas qu'il  est préférable de ne pas faire bouilir les épices... ce que je suis en train de faire justement en ce moment, je vais le savoir la prochaine fois. Gros bisous vieux sorcier. Bon début de semaine. Maja.
Répondre
H
c'est des ragot (hi hi) Mais par la suite c'était encore pire au niveau de l'hygiène corporelle... Bonne semaine... bisous
et BONSOIR, cher HONORIUS, comme tu le sais un petit mot de toi me met dans tous mes états (en tout bien tout honneur) Car j'ai l'impression qu'un grand personnage s'interesse à moi, pauvre petite chose sur terre, Dame Hermine est d'un grand savoir avec ses épices, et toi d'une grande sagesse, je le lis dans tes com's et tes réponses, tu prend bien soin de ne pas faire d'impair, ni de blesser qui que ce soit, tu es un "SAGE".Mais je ne crois pas que tu te prive de toutes les joies terrestre quand même, autrement tu aurais choisi d'être moine au lieu "vieux sorcier", j'aime l'expression.Tu vois je suis une intarrissable bavarde, le pire c'est que j'aime papoter (en essayant de ne pas sortir trop de sottises).J'arrête là sinon je vais te casser les pieds, bonne nuit à toi, gros bisous marseillais.Mamiekéké et son (toujours) Cricri d'amour.
Répondre
H
une légende que je suis sage (hi hi !!) et vive les joies terrestres... Bisous
L
Bonne fin de WE :0085:
Répondre
H
merci pour toi aussi
F
Bonsoir Honorius, depuis que je suis abonnée je reçois de super truc... et notamment cette petite vidéo de musique... c'est vraiment sympa comme tout... Avec tout tes épices... il n'existe pas un vieux remède pour te redonner la pêche et te faire oublier tous tes maux... Bonne soirée et gros bisous mon vieux sorcier. :0010:
Répondre
H
d'ou l'intérêt d'être abonné à la Newletters ! Bisous
M
Comme tu dis il fait un temps magnifique et je suis là non pas à regarder la mer mais à tourner en rond.Il y a la fête du Port avec de magnifiques bateaux et je ne peux pas aller prendre des clichés.Allons gardons le moral.Bisous et bonne fin de journée. Marie
Répondre
H
oui on le garde le moral ! Bisous
M
Comme toujours, on apprend des choses passionnantes sur ton blog mon cher sorcier.
Bonne fin de dimanche. Bisous.
Répondre
H
Bonne semaine Martine.. Bisous
M
Je ne savais pas l'origine de certaines épices que j'utilise régulièrement, maintenant je sais. Merci pour cet article et meilleure santé à mon vieux sorcier. Gros gros bisous et merci d'être passé en mon absence (Marisa)
Répondre
H
Bisous Marisa
:
les épices ... un vrai bonheur dans la cuisine mais difficile de bien doser, de bien les faire cohabiter entre eux ...
Répondre
H
un art difficile que connaissaient les cuisiniers du Moyen-Âge...
A
Hé hé dame Hermine se shoote aux épices et le résultat est ... stupéfiant!! j'adore faire du riz au lait, j'ajoute de la vanille (en gousse), de la cannelle (en bâton), un peu de muscade (juste la dose nécessaire!!) , des zests d'orange non traitée. Quelque fois je mets aussi des raisins secs.... et c'est un régal, je peux dîner que ça!!! gourmand que je suis hihihihi donc si vous m'invitez ....
Répondre
H
c'est mon papa qui était le roi du riz au lait ! A+
@
Bon dimanche et gros bisous de la mer rouge  @nne marie
Répondre
H
bisous marrant le gif ! 
@
J'aimerais bien y faire un tour un peu dans cette époque, rien que pour voir !Bon dimanche et à très bientôt@lain
Répondre
H
c'est quand tu veux ! A+
B
Mince... je ne savais pas la toxicité de la noix de muscade... merci pour l'info !!C'est dingue tout de même comme les épices étaient précieuses à l'époque !!!En tout, elles le sont toujours pour parfumer ou relever certains plats :-)Grosses bises à toi Honorius, et à tes amis écrivains.Bool
Répondre
H
il faut toujours faire attention avec les plantes.... et épices. Bisous
P
Merci pour cet article plein de couleurs, de saveurs et de senteurs, c'est comme si j'étais sur le marché, quel délice.
Gros bisous à tous et soigne-toi bien "vieux sorcier".
Répondre
H
je me soigne ! Bisous
C
bisous, christel
Répondre
H
bon dimanche aussi à toi. Bisous
T
Bonjour vieux sorcier! Merci d'être passé!
Mmmm! Quelle bonne odeur se dégage de ces épices!  C'est sur que sans les épices, la cuisine ne serais pas ce qu'elle est aujoud'hui!
Bonne journée à toi et merci à Dame Hermine pour ce bel article!
Amitiés
Répondre
H
les épices c'est un peu l'âme des recettes ! Amitiés
P
gros bisous et bon dimanchea href="http://imageshack.us">
Répondre
H
pour toi aussi... Bisous
D
Un petit coucou de la sorcière d'Arcane pour te souhaite un bon dimanche bonne soirée
Répondre
H
bisous petite sorcière
S
Bonjour Honorius.
Quie serait la cuisine sans épices?Voila un autre article bien remplie,peut-être que ca m'aidera dans mes cours d'histoire. Passe une bonne soirée. Bisous
Sarasvety
Répondre
H
j'espère que cela t'aidera. Bisous
C
ça me donne l'eau à la bouche rien qu'en imaginant les possibilités avec toutes ces épices... c'est génial d'avoir cette connaissance... bisous et à bientôt
Répondre
H
et on la partage notre connaissance ! Bisous
M
Pourtant l'escalier tu as monté quelques marches avec moi lol.Depuis nous sommes sur les genoux.Bisous et bon dimanche.Marie
Répondre
H
hi hi ! Bisous
L
A lire cet article on sent presque le goût des épices dans la bouche.Merci pour cette excursion historique et culinaire.
Répondre
H
salut l'Ami
M
C'est vrai autrefois on utilisait le clou de girofle pour soigner les dents, maintenant... oups, enfin je suis contente mes dents sont réparées et je commence à me sentir mieux, bisous et bonne continuation
Répondre
H
porte toi bien.... Bisous
K
Miam miam, drôlement apétissant et intéressant tout ça... moi qui aime cuisiner...
Répondre
H
moi j'aime surtout déguster la cuisine... on est fait pour s'entendre hi hi !!
J
Bonjour Honorius,
très intéressant cet article ! j'espère que tes soucis s'atténuent !
bonne journée et bon W.E.
Joël.
Répondre
H
pas vraiment.. Bon dimanche l'Ami
C
J'adore sentir toutes les épices mélangées quand sur le marché il y a un vendeur
Gros bisous à vous 2 et prompt rétablissement à toi mon sorcier préféré
Répondre
H
il te faut aller dans les pays Orientaux... C'est fabuleux pour les épices. Bisous

Rechercher

♦♦♦