30 mars 2006 4 30 /03 /mars /2006 18:51

 

                    Les origines de l'ancien art du lancer de drapeaux (qui a donné naissance au "Groupe historique et médiéval des Lanceurs de Drapeaux de Castiglion Fiorentino") remontent au Moyen Age (13e siècle) Au Moyen Age en effet, dans toute l'Europe, et surtout en Italie, les porte-drapeaux des compagnies militaires des villes fêtaient certains événements, comme la fin d'une guerre par exemple, en effectuant des exercices difficiles avec les drapeaux. Le lancer de drapeaux se déroule aux sons des tambours et des clairons qui rappellent son ancienne origine militaire. Les musiciens animent le défilé qui précède le spectacle, accompagnés par les lanceurs de drapeaux, le cortège historique militaire, les cavaliers et les dames en costumes du 15e siècle. Au cours de ses nombreuses années d'activité, le "Groupe Historique" s'est fait connaître et apprécier tant en Italie qu'à l'étranger. De la Russie au Pérou, des Etats-Unis à l'Australie, Venezuela, Ethiopie, Liban, France, Allemagne, Japon, Roumanie, Espagne, Hongrie, Malte, Corée, Slovénie, Chypre, Luxembourg… la Compagnie a pu ainsi faire connaître le nom de la ville et l'art du lancer de drapeaux, tout en transmettant des messages de paix et de solidarité. Une superbe troupe italienne que Médiéval et Moyen Age vous invite à découvrir en visitant son site « Castiglion Fiorentino » … Papa vous salue tous et je vous fais un gros bisou pour lui… et pour moi ! Au fait c'est mon anniversaire aujourd'hui... Moriganne
.
Le superbe groupe historique des lanceurs de drapeaux de Castiglion Fiorentino sur http://medieval-moyen-age.net
.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Moriganne - dans Les Infos
commenter cet article

commentaires

un alfer 18/02/2009 23:52

Mon petit bonhomme. La pratique du jeu de drapeau date de la renaissance. Il s'agit d'une pratique d'abord militaire sous les coures de François premier en France et Charlequint pour les pays bas espagnoles. (la renaissance retenir 1550c'est une bonne date). L'usage de ce type de grand drapeau n'est avérées qu'à cette époque. Il semble même que la pratique du lancé soit encore plus récente. A cette époque le mat n'était vraissemblablement pas laché. On trouve des traces de cette pratique (non lancée) jusqu'a aujourd'hui dans la province de brabant et Namur (pays bas espagnole) Actuellement la pratique du jeu de drapeau et ensuite du lancer est concentrée essenciellement dans le nord de l'europe. belgique, pays bas, allemagne, suisse. L'italie fait figure d'exception dans cette analyse si ce n'est lorsqu'on sais que Charlequin et François premier se diputairent le nord de l'Italie bien des choses s'explique.Au moyen age les enseignes n'étaient que des oriflames ou des bannières probablement fort secoués au dessus d'un bois mais sans comparaison avec l'appogée du 16eme siecle et du 20eme.Et voilà pour votre culture. Si toutefois vous avez des informations à me transmettre sur une pratique du lancer de drapeau en moyen-age envoyez les moi c'est une très importante découverte.D'avance merci.Veuillez excuser ce petit air supérieur, mais je suis estomaqué de ce que vous m'apprenez là.

Un Alfer 17/01/2016 18:51

Après de nombreuses recherches, je peux me permettre de confirmer une partie de ce qui est raconté dans la remarque du 18/02/2009. Trace d'un Alfer(e) dessiné en 1504 par Durer suite à l'un de ces voyages en Italie. Petit drapeaux triangulaires à manche court. Il s’intègre dans une nouvelle organisation des armées calquée sur les légions romaine. Le nom Alfer (officier de transmission, porte "enseigne",...) vient bien d’Italie (Alfiere). En passant par l'espagnole (Alferez), il arrive dans le nord de l'Europe. Les drapeaux s'agrandissent et sont arrondis dans un second temps. Puis deviennent carré vraisemblablement en Suisse. En 1600 les drapeaux sont gigantesques dans le nord (il ne sont pas lancer. Impossible). En Italie un ouvrage de 1641 répertorie les figures du jeu du drapeau (Il y a quelques figures ou le drapeau est tout au plus lâché sans qu'il soit permis d’affirmé qu'il soit lancé). Le lancer est effectivement moderne, mais surtout folklorique. Aucune pratique du jeu du drapeau ne peut se réclamer d'une date antérieur à 1500. Aujourd'hui ce folklore est rependu depuis l’Allemagne jusqu’à la pointe de l'Italie sur les anciens territoires Habsbourg.

yvan123 10/04/2006 22:22

J'ai visité un chateau avec Nath une copine du net nous avons pensé à toi http://www.haut-koenigsbourg.net/ bon rétablissement et bisous a toute ta famille

marithée 07/04/2006 11:08

coucou Honorius..on dirait des majorettes ...de gros bisous pour toi et belle journée..J espère que tu vas mieux !!

carole 05/04/2006 15:10

Oh je viens juste de voir cet article alors avec un peu de retard, je te souhaite un joyeux anniversaire, plein de bonnes choses et bisous à ton papa!

Alain/Anjalain 05/04/2006 12:32


Je redouble… puisque les coms d’avant le crash ont disparu !
Comment Carabosse ! Tu vois le Chœur de l’Armée Rouge ! Tu n’aurais pas abusé du … rouge par hasard ! (c’est pour rire… car si je te savais porter sur la …. Dive bouteille de Rabelais, je n’aurai pas écrit cela ;) )
J’ai eu l’occasion de voir les lancer de drapeaux au festival folklorique de Confolens, en Charente. Il y avait un groupe qui venait d’Italie effectivement. Je me demande si ce n’était pas le « Castiglion Fiorentino ». On a eu aussi des lancers d’oranges mais c’était par un groupe belge.
Je confirme Cat, à Bruges pour l’Ascension il y a une superbe procession (que l’on soit croyant ou non). J’ai ouvert 2 fils avec quelques photos prises lors de l’Ascension 2001.

sisi 31/03/2006 03:28

Salut j'ai bien aimer tes articles



euromillion resultat euro million resultat euromillions

Aurelie, la maman d un Enfant EXTRAORDINAIRE 31/03/2006 01:11

Kikou
P'tit coucou et gros bisous à mon sorcier préféré...
Bonne nuit, prends soin de toi et à bientôt
Aurélie
:0085:

Sieglind la dragonne 30/03/2006 22:08

J'avais vu ça un jour à la télévision, c'est impressionnant en effet! Merci pour les précisions historiques, sinon on en serait resté bêtement au folklore pour touristes sans creuser les origines.Bises Moriganne et bisous à Honorius (ça va, parce qu'il est raisonnable hé, hé!)Bonne soirée.

CARABOSSE 30/03/2006 22:08

Bien sur Cat, toi tu as à nouveau fait class et cultivé question com.

cat 30/03/2006 22:02

merci Moriganne de tenir le blog du Grand Maitre ...
quand j'étais petite fille, j'assistais à Gien aux fêtes d'Anne de Beaujeu ... et j'adorais les lanceurs de drapeaux, j'ai eu l'occasion d'en revoir en belgique quand j'ai assisté à la procession du saint sang à Brugges ...
sinon, bien sur, aux fêtes de jeanne d'arc, on peut voir flotter les immenses étendars de ceux qui ont fait d'orléans ce qu'il est ... moi j'adore ...
bisous Jacques et meilleurs santé
 

Marie-Christine 30/03/2006 21:54

Bisous Moriganne, bon rétablissement à Honorius

CARABOSSE 30/03/2006 21:29

Et bien moins j'ai cru voir les choeurs de l'armée rouge de loin....mais de très loin quand meme...non mais arrete de te moquer Moriganne,tu sais quelle date on est...?

(chaperlille) 30/03/2006 21:10

mdr les majorettes médiévales !!!!!!! bisous moriganne et surtout à notre sorcier qui nous manque déjà !
ciao
chaperli

Louvre-passion 30/03/2006 21:09

J'ai appris les soucis de santé de notre estimé Honorius, je lui souhaite donc un prompt rétablissement et bon courage à l'équipe qui continue l'actualisation de ce blog

dahud 30/03/2006 20:46

Coucou! Je voulais te laisser un petit message hier mais pas moyen de mettre un com! Repose-toi bien et surtout pas de clavier si le docteur est contre!Tu nous manque à tous beaucoup!Gros bisous! 

angie 30/03/2006 20:05

coucou oh c'est super beau bisous mon vieux sorcier j'espère que ca va mieux prends soin de toi bises

Rechercher

♦♦♦