23 février 2006 4 23 /02 /février /2006 22:20

 

                        Après bien des aventures, voici la suite de l'article de Philippe le Templier en exclusivité pour Médiéval et Moyen Age. Pour ma part vu l'implication de la famille de La Roche de Saint Hippolyte (ravissante petite ville de Franche Comté datant du Moyen Age) depuis la prise de Constantinople par les Croisées, je ne doute pas un instant que le véritable Saint Suaire est celui de qui séjourna dans notre région, peut être caché longtemps dans les profondeurs du château de la Roche. Y serait-il encore ? Mais je laisse la parole au Maître Templier... Car moi je radote.. C'est bien connu (hi hi)... première partie ICI
                     
                   A cette période (1208) apparaît un Suaire envoyé de Terre Sainte par un seigneur de la Comté, un des chefs de la IVe croisade, se nommant Othon de la Roche, proclamé Duc d'Athènes par le Marquis de Montferrat. Reçu par Ponce de la Roche, père d'Othon, lequel fait consigner la relique entre les mains de l'Archevêque de Besançon.
 
                    Les ruines romantiques d'un château de la famille se trouvent toujours au-dessus de la magnifique ville médiévale de St Hippolyte sur le Doubs, au lieu dit Château de la Roche, immense et profonde grotte creusée au flanc d'une falaise calcaire près d'une résurgence. (Coin de Franche Comté que je vous engage à visiter)...
 
                   Que se passe t'il pendant 140 ans ? Dès 1208, le Suaire voyage sans doute, entre le Château Reliquaire de la Roche, la Collégiale de Saint Hippolyte, et la Cathédrale de Besançon, toujours est-il qu'il se trouve à Besançon en 1349 où un immense incendie ravage la cathédrale : Disparition du Suaire, mais pas du reliquaire... Réapparition entre les mains d'un certain Geoffroy de Charny, lequel l'aurait tenu des mains de Philippe VI de Valois, frère du tristement célèbre Philippe le Bel. D'où le sort t'on, est-ce l'exemplaire des Templiers (qu'il ne faut surtout pas oublier), arraché par force et torture ? Est-ce celui de Besançon, de Saint Hippolyte.. Tous ces Linceuls sont-ils le véritable « Suaire » ? Beaucoup de questions sans réponses. Toujours est-il qu'en 1794 un suaire est détruit à Besançon par les Gens du Comité de Salut Public, est-ce le vrai ? Plus certainement un faux (toile peinte)... La question reste posée.
 
                   Ensuite départ pour l'abbaye de Lirey en Champagne, celle de Chimay en Belgique (célèbre par sa cervoise), encore un passage à la Collégiale de Saint Hippolyte dans les bagages d'Humbert Comte de la Roche (famille décidément très célèbre), puis passe par dot à la Maison de Savoie exposé au sein d'une « Sainte Chapelle» à Chambéry : Ici il faut noter que le Suaire est lavé très soigneusement mis à bouillir afin d'en effacer les traces en cas de faux, ceci sans résultat, preuve de son authenticité ?
 
                   En 1532 encore un terrible incendie manque de peu de détruire définitivement le Linceul (traces sur l'étoffe) Le Suaire part enfin pour Turin où l'on peut encore le voir en de très rares occasions et avec l'accord de la Maison de Savoie.
 

              Actuellement il y a polémique en ce qui concerne l'authenticité de la relique, je ne me risquerais pas dans cette querelle, mais je tiens à vous faire part d'une toute nouvelle hypothèse concernant le Suaire : Vous vous souvenez que la relique fut confiée en son temps aux Templiers. Il se pourrait que parmi les souffrances endurées par le dernier grand Maître Jacques de Molay, il y ait eu toutes les tortures infligées au Christ, flagellation, crucifixion coup de lance, couronne d'épines...ceci parce que les Templiers auraient renié Jésus et craché sur la croix. Le Grand Maître encore vivant aurait été entouré par un linceul similaire au Suaire, et l'étoffe aurait été conservée par Philippe le Bel (tout se tient), il s'agirait donc du portrait de Jacques de Molay sur le Linceul et non de celui du Christ... Passionnante hypothèse s'il en fut !

 
               Pour ce qui est de ces différentes énigmes je ne prendrais pas position, mais mon coeur voudrait que le visage du dernier Grand Maître des Templiers soit celui que l'on honore... Juste retour des choses. Qu'en pensez-vous ?
 
 
Le Saint Suaire, photo prise par Philippe le Templier dans l'église de SaintHippolyte dans le Doubs (25)
 
  

 

 

                      

Partager cet article

Repost 0
Publié par Philippe le Templier - dans Les grands mystères
commenter cet article

commentaires

Maria del Rosario 28/09/2006 14:22

Pouvez vous m'expliquer alors quel est l'origine du suaire qui se trouve à ALicante, en Espagne,  A la Santa Faz qui veut dire Saint Visage ???je me méfie des livres et d'internet il ne dise pas la vérité.Merci d'avance.María

VILLIGER André 11/03/2006 09:46

Bravo et merçi ,le sujet m'interesse à plusieurs titres.
Jeanne de Vergy, épouse de geoffroy II comte de Charny aurait en effet reçu la relique de son arriére grand pere othon de la Roche, l'un des illustres participant de la 4eme croisade, auprés de De villarhouin.Othon s'est approprié de la relique lors du siége de Constantinople, et la fait remettre a son Pére, le Comte Eudes de la Roche .Lors de son mariage avec Geoffroy, Jeanne aurait apporté comme dot ce precieux icone, considéré comme devenu une propriété de famille . Jeanne de Vergy aurait reçu d'ailleurs des instructions, dit-on d'un " trés illustre personnage" de ne jamais se dessaisir de la précieuse relique, celà coute que coute .C'est en 1418, que Geoffroy de Charny decida que la relique qui était au capitre de lirey, puisse étre déplaçée en sureté, dans un lieu a l'abri de tous evenements qui pourraient la détruire ou s'en emparer . C'est  alors qu'il chargea son propre gendre, le comte Humbert  de la Rochede Saint-Hippolyte sur le doubs, époux de Marguerite de Charny ,de cacher ce tresor. C'est en 1418 que le linceul arriva a Saint-Hippolyte, là où, d'aprés l'abbé Loye ancien curé de St Hippolyte, historien local en 1909, écrivit le libellé du reçu écrit par umbert de la Roche , je cite " Nous Humbert de la Roche certifions que, pendant les troubles, pour crainte des courses ordinaires, nous avons reçu en notre foi et sauvegarde des mains de nos chers chapelains, doyen et chapitre de l'Eglise de Lirey, les vases, reliques ci-dessous mentionnés: 1° Le drap auquel est la représentation de la figure de

Béatrice 02/03/2006 08:08

en tout cas la polémique passionnante mérite plus d'un roman!

marithé 28/02/2006 12:14

Bonne journée !!

Flo 27/02/2006 20:15

Bonne fête Honorius oh mon grand sorcier ( sainte Honorine ce 27 février) bisousFlo

bleu-marine 27/02/2006 13:20

je n'ai pas de site, tit sorcier,....mais c'est gentil de ta part....à bientôt...
bizou- bizou

Len Janak 27/02/2006 09:52

L'hypothèse que tu nous rapportes est intéressante. Ce ne serait que justice.

bleu-marine 26/02/2006 15:55

c'est toujours un plaisir de venir "chez toi",... toujours trés intéressant et instructif..."grand sorcier"......
mais je préfère te dire "ti sorcier", et te faire de gros bizoux...(c'est plus "mignon" et surtout plein d'amitié...)
bizouxxxxxxxxxx

Honorius 27/02/2006 00:10

gros bisous... et laisse moi le nom de TON SITE

Jean-Claude BONNOT 26/02/2006 08:48

Au fil du temps, le Saint Suaire de Turin est devenu la “Relique des Reliques” résistant à l’analyse scientifique, gardant tout son mystère. Pour les prélats de l’Eglise, cette « preuve » apparaît paradoxalement de plus en plus comme encombrante. En effet, surtout à notre époque où la rationalité ambiante a terrassé nombre de subterfuges plus ou moins ésotériques, il n’est pas de bon aloi aux regards des « docteurs en droit canon » que la foi puisse reposer chez certains sur de tels phénomènes. Ceci dit, laissons aux dignitaires religieux et aux scientifiques officiels le soin de surmonter leurs propres contradictions…Nul doute que le dogme finira par trancher ! A moins que, d’ici là ce fichu linge ne finisse par brûler pour de bon ….Ce qui arrangerait bien nos instances temporelles. Mais d’où nous viens cette image insolite ? Quel est le rapport avec les templiers ? De toute évidence si la première question requière souvent une réponse sibylline, la deuxième en revanche est plus engageante. Il semble bien que nos moines soldats soient bien impliqués dans cette affaire. A quel niveau ? Pas évident de répondre. Sont ils les intermédiaires ou les concepteurs dans cette affaire ? Comme je n’interviens pas pour tergiverser, l’hypothèse que je vous soumets tend à désigner le Saint Suaire comme à l’origine même du mouvement templier, peut être même a t il été un argument prétextant les croisades. Quelles sont nos sources ? Nous les rencontrons à chaque fois que l’on évoque une famille. Celle d’OTHON DE LA ROCHE. Il me faudrait l’espace de tout un livre pour vous faire apprécier mes recherches. Hélas en France, si nous ne sommes pas introduit par la « nomenklatura » jacobine, il est impossible de ce faire publier. Les éditeurs étant maintenu la « tête hors de l’eau » uniquement par le bons vœux du système. Les dommages pour toute l’humanité, sont inappréciables car c’est sur le sol français (du fait de situation géographique) que se sont produits les événements les plus déterminants… On le constate encore aujourd’hui pour la construction Européenne, l’exception française est difficilement contournable. Y a-t-il un lien causal avec notre affaire ? Toujours est il que beaucoup de littératures abordant les templiers proviennent de l’étranger. Pour notre sujet et pour étayer ma thèse, je cite le livre de l’Italienne : Maria Grazia Siliato « Contre enquête sur le Saint Suaire ». Outre le saccage de Constantinople en 1204, l’auteur nous décrit le contexte géopolitique de l’époque. Les templiers ayant leur siège à Athènes suite aux défaites des croisés en Palestine. Le Saint Suaire aurait été dérobé dans la célèbre église de Blachernes par les chefs de l’expédition, notamment par le fameux OTHON DE LA ROCHE . Celui-ci fut ensuite nommé « Duc d’Athènes » il fit de l’acropole une forteresse et construisit devant les Propylées une tour « la tour d’Othon » qui resta debout durant 650 ans. Puis, après avoir confié son fief à son frère : Guy de la Roche, Othon retourna en Franche-Comté pour finir ses jours au château de son épouse Isabelle de RAY (un « Sire de Ray est également présent aux Blachernes). Là, j’interrompt mon récit pour vous faire remarquer que ce sont des seigneurs Franc Comtois (Soit du Comté de Bourgogne) qui sont à la tête des croisades. A quelles légitimité pouvaient ils prétendre au nom de la chrétienté ? J’ai bien entendu mon avis … Ceux-ci détenaient leur fonction du fait qu’ils possédaient certainement le Saint Suaire de longue date !(pourquoi auraient-ils fouillés le tombeau du Christ à Jerusalem, s'ils croyaient à la résurrection?). Ce qui bien évidement change tous les objectifs des croisades. A mon avis ils possèdaient déjà le Saint-Suaire de longue date, peut être même la dépouille décomposée de Jésus, déposée jadis dans le "Saint des Saints" des Gaulois à L'Autel des Mandubiens ( ALTARE MANDUBIORUM) Grotte du Chateau de la Roche à St HIPPOLYTE sur Doubs. C’est en « peuple élu » que chevaliers francs sont partis délivrer le Saint Sépulcre. Le peuple lui, plein de ferveur contribuait à la « délivrance » du tombeau du Christ. Bien entendu, seul un cercle d’initiés pouvait être au courant du but « non avoué » Quant aux objectifs du Saint Siège ? bien informé est celui qui en connaît tous ses arcanes… Ce qui est certain, c’est que la solidarité au nom de tous les chrétiens n’a pas du peser lourd, on sait ce qu’il en advint par la suite ! Toujours à propos de cette famille « De la Roche », les Portugais revendique comme l’un de leur illustre fondateur un certain : AMALDO DE LA ROCHA. J’ai même lu sur le forum : http://www.artgauth.com/index.htm « l’ordre du Christ de Portugal » Vers 1118, neuf chevaliers qui étaient allés chercher aventure en terre sainte résolurent de s'y fixer afin d'escorter les grandes caravanes marchandes qui s'étaient immédiatement formées pour l'exploitation commerciale de l'isthme de Suez, car, après la délivrance du Saint-Sépulcre, et peut-être même avant, Ie commerce était Ie principal but de ces grandes expéditions d'outre-mer. Escorter des caravanes de marchands, c'était déjà, de la part de gentilshommes du XIIème siècle, faire acte de sympathies plébéiennes, car, chez eux, ils avaient l'habitude de les piller plus souvent qu'ils ne les escortaient. Ils étaient tous français, disent les écrivains de cette nation; mais ceux du Portugal réclament comme un des leurs un certain Amaldo da Rocha (Amadou DE LA ROCHE). Le plus illustre par sa naissance était Hugues de Payens, de la famille des comtes de Champagne. D’autant plus que le royaume de Portugal fût fondé par une famille BOURGUIGNONNE(COMTOISE) La famille « De la Roche » y est certainement à l’origine. Reste également en suspend la dénomination de la FRANCHE-COMTE…les tentatives d’explications officielles sont loin de nous satisfaire. A + JCB

Honorius 26/02/2006 09:49

merci, je vais me permettre de rajouter votre commentaire très intéressant comme un article, qui sera une pièce de plus à ce passionnant dossier...

@lain 26/02/2006 08:43

BonjourAprès quelques jours d'absence me voilà de nouveau parmi vous. Je suis heureux d'être revenu et j'espère ne plus avoir à m'absenter.Un gros bisous pour mes gentilles copines blogueuses et une poignée de main pour les blogueurs.Bon dimanche@lain(Désolé, ceci est un message envoyé en série)

Honorius 26/02/2006 10:10

Amitiés

Hello:0038: 26/02/2006 08:08

 

Honorius 26/02/2006 10:11

bisous et bon dimanche

Gagou 26/02/2006 07:50

je trouve allucinante cette histoire du suaire¨!!???!!!! en effet il fait super froid aujourd'hui....la biiiiissssseee........biiiiisssssous

Honorius 26/02/2006 10:11

et aujourd'hui la neige.... Bisous

elisabeth 26/02/2006 02:44

Bon dimanche à toi aussi Honorius. J'espère que tu vas nous mettre le texte de ton pème. (Je ne peux pas l'écouter.)
Bises,
Elisabeth

Honorius 26/02/2006 10:12

il l'est sur le site de Marisa

Briesing 25/02/2006 21:26

Bonsoir Vieux Sorcier,il y a des énigmes dont je préfère ne pas avoir la réponse...J'aime bien toutes ces hypothèses autour d'un morceau de tissu !

Honorius 26/02/2006 10:13

on aura sans doute jamais la réponse...

Maja 25/02/2006 20:04

En effet, qui que ce soit imprimé sur ce vieux tissu, ce n'est pas le Christ (enfin bon c'est mon opinion). Mais quand je regarde plus attentivement le suaire, il est franchement étrange, je comprends pourquoi autant de suppositions ont été formé à son sujet. En plus, le portrait qui est imprimé ressemble beaucoup à l'image que l'on se fait de Jésus.Bon WE Vieux Sorcier, un bonjour à Dame belette. Maja.

Honorius 26/02/2006 10:14

et du grand Maître du temple...

Alexandre-Gabriel 25/02/2006 19:44

Coucou mon vieux Sorcier... tu es doué de tous les talents, je suis très fier de toi. Je te fais un gros bisou et je te souhaite une belle fin de semaine.

Honorius 26/02/2006 10:15

bisous Alexandre, merci

carabosse 25/02/2006 19:21

EH HO,il neige les gars ,et si vous alliez faire de la luge avec vos enfants au lieu de vous casser la tete avec ce carbone 14??

Honorius 26/02/2006 10:15

c'est aussi un terrain glissant... (hi hi)

lili :0091: 25/02/2006 19:09

coucou je passais te dire bonjour et voir si tu allais bien ainsi que dame Belette
très beau week end avec des gros bisous

Honorius 26/02/2006 10:16

tout le monde va bien chez nous... et toi soigne toi bien... Bisous

carabosse 25/02/2006 18:49

A Anjalain
Envoutée ne veut pas dire convaincue.
"il faut avoir une conviction totale dans son propre chemin spirituel alliée à un respect  parfait envers les autres vérités"  Parole d'un sage.
A toi de trouver  lequel
(facile)

Honorius 26/02/2006 10:17

le respect n'enpêche pas non plus le débat...

Jean-Claude BONNOT 25/02/2006 18:29

 Si la science pouvait apporter la réponse à ce phénomène nous en serions tous rassuré. Seulement voilà, l'analyse au carbone 14 bien connue des « sindologues »  ( une nouvelle spécialité : la sindonologie, ceux qui adulent la science vont apprécier) à depuis montré ses limites . En effet, l'analyse ne peut être valable si l'objet a été sorti de son contexte initial. Pour notre cas, la datation provient justement de la période ou le linge refait surface. De plus il a été partiellement carbonisé lors d'un incendie, des nonnes ont même rapiécé le tissu .
 

 Pour preuve si la datation au carbone était fiable, pourquoi « Science et vie » de juillet 2005 s'évertue surtout à prouver que les scientifiques partisans de l'authenticité du suaire sont victimes de leur passion.
 

 Dans la recherche de la vérité il faut surtout se poser les bonnes questions.  Pourquoi l'Eglise ou les templiers auraient-ils eut recours à un tel artifice ?  La foi s'accommodant mal de preuves...
 

 Pour accréditer philippe le Templier, qui nous parle du « faux –suaire » de Besançon (encore sur les bords du Doubs) je place ici la remarque de constater qu’il existait des répliques qui, de part les spécialistes étaient grossières… donc forcément il y avait un modèle. Caché quelque part, qu’il fallait à tous prix protéger.
JCB
 

 

Honorius 26/02/2006 10:17

merci jean-claude de ces précisions

Marie 25/02/2006 18:18

Saura-t-on un jour qui se cache derrière cette relique.Bisous et bonne soirée.Marie

Honorius 26/02/2006 10:18

qui sait... cela fait peu être partie d'un célèbre trésor....

PHILIPPE le Templier 25/02/2006 17:12

XIV EME : 1307/1314 nous sommes donc dans les bonnes dates : le Temple persiste et signe...

Honorius 26/02/2006 10:18

oui dans les dates...

marithé 25/02/2006 13:36

Et si cétait vrai  ???   on voit tellement de choses incroyables !!!Pourquoi pas !!Bonne journée et plein de gros bisous je vais écouter la radio !!!!

Honorius 26/02/2006 10:19

pourquoi pas en effet... Bisous

llh 25/02/2006 13:17

fumaient ils du chanvre au moyen âge ?

Honorius 26/02/2006 10:20

en tout les cas... ils en cultivaient !

Alain/AnjAlain 25/02/2006 11:42

Coucou le « Pilier du Temple » et son acolyte Honorius, je n’oublie pas les autres….
C’est fou de voir combien de savants, de néophytes et combien de capitaines, de marins …. j’en oublie, qui passent leur précieux temps sur de telles futilités ! Un vieux bout de linge mal lavé semble –t-il car la lessive au moyen âge était de qualité médiocre, les enzymes ne gloutonnaient pas encore !! Le pire c’est que je fais partie de ces personnes qui passent leur temps à lire tous ces travaux sur ce sujet. J’avais à l’époque lu un dossier intéressant sur le magazine « Sciences et Vie » et depuis d’autres articles encore. Comme je radote, comme un autre, mais qui ? ;) je répète que je fais confiance à la science pour élucider certains mystères qui sont souvent ni plus ni moins des impostures, car il fut un temps où l’église faisait gober ce qu’elle voulait à ses ouailles. Donc pour revenir à la science, voilà ce que j’avais lu  au sujet de suaire et le carbone 14. Cela permet d’expliquer comment on procède avec ce fameux carbone ! Un jour je vous raconterais comment ce carbone a permis également de dater l’écriture de la Bible au 8ème ou 7ème siècle avant notre ère grâce aux fouilles archéologiques (.. logiques non ?).
   
Carbone 14 ou « méthodes radiochimique »
Tout radionucléide émet des rayonnements « g » (la lettre gamma des grecs) en se décomposant. Il est caractérisé par sa période (demi-vie), qui est le temps nécessaire à la décomposition de la moitié des atomes constituant la population initiale. L’application la plus connue de cette technique est la datation au carbone 14. Lorsqu’un organisme est vivant, l’échange continu de carbone avec le milieu extérieur se traduit par un pourcentage constant d’atomes de carbone 14 par rapport au nombre total d’atomes de carbone dans l’organisme (carbone 14, carbone 13 et carbone       12). Après sa mort, l’organisme n’assimile plus de carbone venant de l’extérieur; la teneur en carbone 14 diminue donc exponentiellement avec une période de 5 730 ans. Donc tous les 5730 années la teneur en carbone 14 est divisée par deux. En dosant aujourd’hui la quantité de carbone 14 dans un corps ancien, il est possible de retrouver l’âge de ce corps. Trois laboratoires indépendants ont prouvé, en 1988 et 1989, par cette technique que le saint suaire de Turin datait du XIVe siècle. L’histoire recoupe l’analyse puisque c’est au XIVe siècle que l’on trouve les premières mentions de cette relique censée dater du premier siècle.

 

Alors Carousse-bosse ! toujours envoutée…

Honorius 26/02/2006 10:20

merci de ces précisions. A+ Alain

lolo 25/02/2006 10:20

coucou
merci pour tes coms
bon wk
bisous ...

Honorius 26/02/2006 10:21

bisous, bon dimanche

Marymorgan2 25/02/2006 09:55

Bon Week end  Honorius
Bises
MM

Honorius 26/02/2006 10:21

merci... Bisous (plus vrai que nature cette bête !)

Danet 25/02/2006 09:29

Difficile, mais saura-t-on jamais ? J'aimerais que ce fut celui de Jacques de Molay, je relis "Les Rois Maudits" j'adore ! Merci pour tes gentils coms, et bon week-end. Danet.

Honorius 26/02/2006 10:22

moi aussi... Bisous

Hello 25/02/2006 07:55

en disant  : Jésus est Juif...une bac plus 4...un jour m'a dit que Jésus s'était fait baptisé pour devenir catholique...j'ai  falli avoir une attaque...

Honorius 26/02/2006 10:22

hi hi... MDR.. Bisous

Nemo 25/02/2006 07:53

j'en pense que tu es plus doué que moi sur le sujet mais bon WE

Honorius 26/02/2006 10:23

 A+ Capitaine

jeanmarc larmenius 25/02/2006 01:06

Jacques de Molay empreinte du Suaire je l'avais bien dis quels mysterieux secrets nous cachent encore les Chevaliers du Temple?????

Honorius 26/02/2006 10:23

oui tu avais raison...

nadya 25/02/2006 00:45

salut, bonne fin de semaine à toi aussi.  J' ai bien hâte d' avoir des résultats, je suis très impatiente....
:0010:

Honorius 26/02/2006 10:24

Bon dimanche.. Bisous et ...ON VA GAGNER !!!

Joël 24/02/2006 23:03

bonsoir Honorius et merci. Cette histoire est passionnante. J'ai commencé à m'y intéresser, comme beaucoup, voici quelques années sur un sciences et vie...si j'avais su que je lirais la suite sur un blog...affaire à suivre, il y a une grande part de cachotterie, comme toujours, pour tout. Bonne soirée. Joël. 

Honorius 26/02/2006 10:25

la suite va te faire plaisir

carole 24/02/2006 22:19

Bonsoir! moi aussi suis d'accord avec la fin de l'article... j'ai l'impression que ce suaire continuera à alimenter encore de nombreuses théories dans le futur... bisous et bon week end à toi et les tiens!

Honorius 26/02/2006 10:25

oui surement encore longtemps.. Bisous

carabosse 24/02/2006 21:16

Tu crois qu'au l'aura à l'usure Sieg pour la chaine du QUI SUIS JE?(Je sens qu'il va encore me balancer un sort là!)mais je n'ai pas trop peur car il est affaibli..... (Par son blog  ,beaucoup de coms,dur dur la notoriété!)Bonne nuit  et gros bisous.....bandes de paiens!!(Je ne pouvais pas m'en empecher là!!)

Honorius 24/02/2006 21:48

j'ai finit de répondre là... et je suis frais et dispos !! qui c'est qui rigole là (hé hé) et oui oui un jour on saura tout ou presque sur le vieux sorcier

Yves Lafont 24/02/2006 21:10

Bonsoir, Vieux Sorcier ! cette appellation te va comme ... comme un un gant ! je ne connaissais pas cette hypothèse du suaire de Turin, le moyer âge doit regorger de mystères ... bon week end et merci beaucoup de ta visite ! YVES

Honorius 24/02/2006 21:49

oui t on en découvrira beaucoup d'autres. Amitiés

Sieglind la dragonne 24/02/2006 21:05

Alors, on se prend pour un ménestrel? hé, hé. Tu me scotches Honorius avec tes dons à multiples facettes. Chroniqueur du Moyen Age, journaliste en Ufologie, parolier... il y en a d'autres choses qu'on ne connaît pas? Mmmm? hé, hé!Bonne soirée et bisous vieux sorcier.

Honorius 24/02/2006 21:49

plein d'autres (hé hé) bientôt chez toi.. Gros bisous la Dragonne

jean-claude BONNOT 24/02/2006 20:29

  Bonsoir, juste avant de galoper vers un autre sujet... à la recherche du temps perdu. Je voulais juste vous dire que le corps du Christ aurait pu avoir été déposé à St Hippolyte ! Ce qui expliquerait la raison pour laquelle la famille DE LA ROCHE en avait la possession .
Voilà, je n'ai pas de bisous à envoyer moi, juste une grosse claque pour tenter de reveiller les consciences.
 A bientôt peut être
JCB

Honorius 24/02/2006 21:52

pourquoi pas... de toute façon les "De La roche" sont fortement impliqués dans cette affaire... et je reste persuadé que la grotte recèle des réponses encore inviolées... à suivre... Amitiés

Plumette 24/02/2006 19:53

La suite de ces aventures, va me permettre de remercier tout le monde, encore un autre merci à Philippe pour sa nouvelle empreinte sur mon livre d'or et à ma tite fée Carabosse pour ses commentaires.
Pour toi Grand maître, il faut dire que j'ai eu un peu de mal à situer ton poème sur la radio,où je ne me repère pas bien. J'en ai écouté un dit par une dame, est-ce celui-là ? mystère mais tout le charme de la bel ouvrage.
Gros bisous à tous et bon week-end.

Honorius 24/02/2006 19:58

c'est bien celui là.. Bisous

Cléo 24/02/2006 19:17

Juste pour te dire merci pour mon anniv
Gros bisous à vous 2

Honorius 24/02/2006 19:22

bisous... normal de penser aux amis (es)

Martine 24/02/2006 19:03

C'est avec un très grand plaisir que j'ai lu la suite de l'article sur le Saint-Suaire. Merci à Philippe et à toi Honorius.
Bonne soirée. Bisous.

Honorius 24/02/2006 19:23

Bonne soirée Martine

PHILIPPE le Templier 24/02/2006 18:56

Puisque vous avez l'air d'aimer mes récits, je vais par l'intermédiaire du blog de mon frère Honorius, vous conter l'histoire de la sublime Mélusine, puis d'un lieu célèbre entre tous : Gisors, plus tard je pense vous parler d'un peuple mystérieux en France : les Cagots. Par la suite, nous verrons bien. Merci à tous pour vos commentaires qui me font grand plaisir.
Fraternellement Philippe le Templier

Honorius 24/02/2006 19:24

Mélusine... la semaine prochaine !

ADUNAPHEL 24/02/2006 18:53

J'avoue que moi aussi cette dernière hypotèse me séduit grandement!!! Merci encore pour tous ces précieux renseignements Philippe le Templier et merci de ta visite également!!!
Quant à toi cher Maître Honorius, je vois que tu as résisté habilement à l'attaque des "boules" de neige!!! Bonne soirée mon ami!!!
Amitiés, Adunaphel

Honorius 24/02/2006 19:24

hi hi... pas sorcier pour rien. Amitiés

Marie-Christine 24/02/2006 17:25

Que de rebondissements, c'est toujours instructif de connaître toutes les  versions...

Honorius 24/02/2006 19:25

toujours... Oui

Marymorgan2 24/02/2006 15:53

Et moi qui détestais l'histoire à l'école...tu me fais changer d'avis!

Bises
MM

Honorius 24/02/2006 19:26

comme quoi, bien raconté le Moyen Age peut être intéressant

carabosse 24/02/2006 15:42

Je pense comme Marithé,c'est une question de foi et comme  les scientifiques eux memes n'ont toujours pas résolu l'énigme ,à ta conclusion cher templier je répondrais : Que ce linceul soit celui du maitre que chacun d'entre nous "en lui"honore!(et pour ceux qui n'ont pas de maitre c'est encore plus simple n'est ce pas Honorius?)

Honorius 24/02/2006 19:27

tout à fait mon Amie

marithé 24/02/2006 14:59

croire ou ne pas croire au linceul... c est en fonction de la foi de chacun!!!  ya quand même des choses bizarres Bonne journée à tous les deux et bisous

Honorius 24/02/2006 19:27

tout à fait... beaucoup de choses étranges dans notre vaste monde. Bisous 

Grenouille de Bénitier 24/02/2006 11:39

J'ai du mal à comprendre tout ce foin autour d'un bout de linge sale (et bouilli et lavé depuis des siècles). Les reliques, depuis que j'ai vu un os de sainte Thérèse de Lisieux dans sa cathédrale (je devais avoir 12 ans), ça me dégoûte un peu. Ca me dépasse surtout qu'on puisse s'attacher à ce genre de choses. Adorer une relique, un homme mort depuis 2000 ans (qu'en plus c'est même pas sûr qu'il a existé), ça me dépasse aussi. Bref, vous l'aurez compris, je suis dépassée !

Honorius 24/02/2006 19:28

accélère la Grenouille... Bisous

isis 24/02/2006 10:12

un vrai globe troteur ce suaire !!!

Honorius 24/02/2006 19:28

et oui....

lili :0091: 24/02/2006 10:02

je suis passée hier et mon com n'est pas là, faut dire qu'il c'était galère pour OB, te dire que le saint suaire a fait coulé beaucoup d'encre et echauffer les esprits ,  je constate que ce n'est pas fini, bravo à Philippe le templier de nous en conter les derniers rebondissements qui vont de nouveau faire vibrer la foule
bisous mon grand sorcier :0010:

Honorius 24/02/2006 19:29

oui OB !!! Bisous

Rechercher

♦♦♦